mercredi 15 avril 2009

TGV, paysage et carte postale.

Ah, quel traceur ce TGV. Lui il remue vraiment de la terre et déplace les lignes du paysage. Ce n'est pas ce qu'il ferait de mieux selon un de mes amis tout aussi observateur que moi, beaucoup plus si je tiens compte de son point d'observation. Un phare travelling. Lui, des délais et des effets économiques et sociaux, et très accessoirement culturels, il s'en moque un peu qu'ils soient ou non respectés qu'ils soient plus ou moins importants que les calculs de uns et des autres. Lui, il ne voit que des paysages bouleversés, des niveaux... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]