samedi 31 mai 2014

Sanfaina aforística

  No t'estranyis mai de res. Ningú pot saber tots els papers que li tocarà fer. No em distreguis que estic suprimint la lletra "r" a la paraula "amor". Independència? Si... Hum... Bo. Posem: Ara bé quin color donarem als primers mitjons dels peus menuts d'aquesta Independència? A fora, els aforismes, aquests pensaments quallats, volem pensaments vius i molt pa amb tomàquet. Cap ostra no et regalarà la perla -diuen-que porta damunt del seu cor- si no t'acostes a ella amb arma punxeguda a la mà. Aquesta mania dels temps... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 30 mai 2014

François de Fossa se lâche

             La correspondance de François de Fossa avec sa soeur est riche également en "conversations", "communions" ou "controverses" à caractère politique. S'il porte, a porté et portera l'uniforme, s'il compose et joue de la guitare, il est aussi dans le chaud de l'histoire de son temps, et sait à l'occasion et dans le privé d'une correspondance avec sa soeur, s'exprimer, se lâcher dirait-on aujourd'hui. Revenu à Paris, après le retrait des troupes de Napoléon en... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 29 mai 2014

A compte d'amour en... 1814

"Elle est donc mariée la chère Bébe? Et c'est jeannet Doms qu'elle a choisi pour cela? S'ils s'aiment ils ont raison l'un et l'autre, mais il faut bien du talent dans une femme plis agée que son mari pour la fixer, encore faut-il qu'elle trouve en lui beaucoup de docilité. Si les voeux que je fais pour le bonheur suffisaient pour le leur procurer, ils n'auraient rien à désirer. Ton empressement à me dire qu'il n'y a pas eu d'à compte, me fait presque soupçonner qu'il y en a eu. Que faire à la campagne où l'on n'estb occupé que d'un... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 27 mai 2014

Non règlementaire.

Un engrenage restitue, rarement intact, ce qui s'y glisse, chairs ou étoffes. Ce matin, le ciel est d'un bleu magnifique dont j'aimerais porter à ma boutonnière un petit bout, comme un scalp. Les adolescentes dansent-elles encore dans votre quartier? C'est parce qu'on le trouvait démesuré qu'il refusait de grimper ses idées sur un escabeau, ce qui les exhausserait outrageusement. Les souvenirs de ce que l'on n'a pas fait  sont parfois plus mordants que les remords. Il ne nous faut jamais négliger dans notre appréciation de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 26 mai 2014

Un officier de trempe et de cacaco

François de Fossa (1775-1849), vous connaissez? Quand il ne composait pas de la musique ou ne pinçait pas les cordes de sa guitare pour distraire sa solitude ou égayer la soirée de quelques dames, il servait sous l'uniforme, au fil des affectations ici ou là. En fait en des garnisons précises, grandes ou petites, comme par exemple Blaye, à une soixantaine de kilomètres de Bordeaux, alors la deuxième ville de France après Paris. Notre capitaine, puisque tel l'avait fait la Restauration, vivait sa vie militaire et partageait de petits... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 25 mai 2014

Voilà

On m'écrit pour me dire que je ne parle jamais de Cali. Et, naturellement, on me gronde. Je ne peux que répondre à ces méchants que je fais ce que je peux et que je ne veux pas être l'agent ou le tambour major de celui qui n'en a pas besoin. Et, enfin, que la grande histoire n'a pas besoin de moi pour devenir remarquable et être magistralement écrite. Bien que vivant sous le même soleil et nous dorant au bord de la même mer, nos rêves ne sont pas les mêmes. Tant pis si je fâche une telle, un tel (et tous leurs potes à l'un.e) si je ne... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 24 mai 2014

Les troubadours de Michel Adroher

Si vous aimez la poésie, le moyen-âge, les troubadours et leur langue, vous avez sans doute déjà dans votre bibliothèque le remarquable ouvrage de Michel Adroher  sur "Les troubadours roussillonnais" (XII°-XIII° siècles), dédié "A la mem Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 24 mai 2014

Fossa: toujours et encore

Il n'y a pas à dire les amateurs de François de Fossa (de plus en plus nombreux sur la planète guitare) ne sont pas les plus malheureux Qu'ils se situent du côté des chercheurs, du côté des interprètes ou du côté des mélomanes, ils ont toujours et encore (et à demain) la surprise de quelque(s) nouvell(e)s partition(s), à se mettre sous les yeux, sous les doigts et dans les oreilles. Conséquence l'enfant de la rue Na Pincarda à Perpignan, le maitre de la musique de chambre François de Fossa (1775-1849) voit grossir sa "check list",... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 09:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 22 mai 2014

Aperitiu-Day

S'ha d'anar molt amb compte, no sabeu el que m'ha passat, estrany si, molt estrany a tal punt que hesito a dir-les hi el que em va passa ahir a fi de tarda, era l'hora de l'aperitiu, vull dir que veníem d'acabar de fer aperitius, i uns i altres ens preparem a regressar a casa qui amb el metro, qui amb l'autobús, qui amb l’avió, qui caminant, rambla amunt o rambla avall, qui també amb el seu cotxe personal, aparcat no molt lluny del bar, com va ser el meu cas, però buscant dins la meva butxaca, ampla i fonda, d'ençà que em... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 20 mai 2014

Menjarem junts

Tantes llàgrimes, Tants petons perdus! xxx Què pots dir quan el dubte s'allotja en tu no pas per descansar Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]