jeudi 31 juillet 2014

Les boques

Encara no he entés per què sempre em dius no. Un no rotund, sensa embut. Que no veus que aquest no no me'l mereixo. Mai no me l'he merescut! Els dies passen també pels escarabats! Només pensava besar-li l'anell, però m'exigí molta més devoció, servei que vaig complir sense manies!   M'imagino lladre de croixants de lluna, en aquell temps on un bocinet de lluna ens feia somiar a tots! No vindré pas perquè em negaries rebre'm, sino perquè sé el que podria ofendre't de veure'm pidolar, la menata oberta, a la teva porta. No sóc... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 02:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 28 juillet 2014

La guitare andalouse de François de Fossa

François de Fossa, jeune royaliste français émigré en Espagne après l'exécution de Louis XVI est à Cadix,.prêt à embarquer pour la Nouvelle Espagne ( Mexique), dans la suite du nouveau vice-roi Miguel Joseph d'Azanza et aux côtés de ses amis (tous relations de sa sœur Thérèse qui elle vit  dans leur ville natale à Perpignan). Si  son embarquement s’était fait sans problème, sans doute ne saurait-on rien aujourd’hui de son activité guitaristique gaditane, andalouse. Mais, voilà nous sommes en 1797/98 : Cadix, Puerto Santa... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 24 juillet 2014

Claude Massé ambassadeur d'une marque de champagne

Un courrier postal reçu aujourd'hui en fait foi. Il émane de Champagne Paul Hérard, situé à Neuville sur Seine. On peut y lire que "Deux fois par an, Champagne Paul HÉRARD présentera en Avril et en octobre un nouvel artiste, ambassadeur de sa marque". L'artiste retenu est le bien Claude MASSÉ, sacré "chorégraphe de l'effervescence". Pourquoi? Parce qu'"en direction directe avec le Champagne, puisque cet artiste catalan, haut en couleur, puise son inspiration dans la culture de son pays, à savoir LE LIÈGE." "C'est, continue le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 juillet 2014

Fantaisie d'écritures

 Comment se mêler d'écritures quand vous n'êtes qu'un grafouilleur de surfaces blanches, que laboureur antique aux mains calleuses, vous ne tenez pas la ligne droite et moins encore la courbe qui arsouille ou la brisée qui, ellen éreinte, et que vous buvez l'encre et manger la souris pour étancher la soif et la faim de votre ambition ? Comment se mêler d'écritures quand deux points, gardiens de bonnes mœurs, vous tiennent en respect et exigent que vous remettiez, sans attendre, votre caleçon ?Vous dites pouce, et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 juillet 2014

"Canten Finé" à Corneilla la Rivière

La jeunesse 2014 des Pyrénées-Orientales annexe à son tour et bon escient le troubadour Joan Pau Giné (1947-1993) auxquels des artistes de tous les pays catalans viennent de rendre un hommage inédit, inouï et -étonnamment- phénoménal en gravant une de ses chansons. De la salle des Fêtes de Bages, village natal du poète chanteur, au théâtre de verdure du palais des rois de Majorque, de Perpignan, plusieurs belles preuves de cet événement éditorial ont été déjà apportées. Une nouvelle et éclatante preuve en sera donnée ce samedi à... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 23 juillet 2014

Oberlinger et sa fille Virginie

Venu à la peinture, autour de ces cinquante ans mais tournant grâce à elle les pages d'un chapitre non exaltant de sa vie, Gérard Oberlinger devait par le travail, la passion et beaucoup d'audaces devenir un artiste suivi, respecté et montré dans quelques lieux phares du département des Pyrénées-Orientales où il vivait, plus particulièrement à Port-Vendres et sur la Côte Vermeille, où les matérialités de l'endroit (ses sables, ses bois, ses cailloux, ses feuilles, ses modelés et ses coloris) ne furent pas sans nourrir son vagabondage... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 22 juillet 2014

T.O.L.E.R.A.N.C.E délocalisée

T.O.L.E.R.A.N.C.E, oeuvre du sculpteur Guy Ferrer qui, depuis mai dernier, était au cour du Campo santo, jouxtant la cathédrale St Jean-Baptiste, à Perpignan sera à partir de ce prochain 29 juillet déplacée, déménagée ou "délocalisée- (au gré de votre sensibilité) sur le parvis de l'ancien Couvent des Minimes, rue François Rabelais et l'un des grands lieux culturels de la ville. La distance entre les deux sites de mostration ne doit pas dépasse les...300 m ce qui allégera d'autant la charge des débardeurs, démonteurs/ remonteurs.... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 22 juillet 2014

Elne: Un "If" très européen

Le 6 août, l'Europe des arts gagnera du terrain à Elne. Et c'est, comme le chante la belle Mo'Kalamity du groupe "The Wizards", "in the mind in the soul a deeper revolution", surtout après une certaine déculottée printanière encaissée par la gent politique désinvolte d'ici-bas. Elne, ou plus précisément, la galerie de l'If1, sise à quatre pas de la Cathédrale, ouvre ses portes et prêtes ses cimaises à huit (8) artistes, dont un de notre région, élogieusement connu, Gilbert Desclaux. A ses côtés: Bernhard Meyer et Wolfgang Blauert... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 21 juillet 2014

Gili, Humair, Cerdà...et ORIACH

Fort opportunément en cet été 2014 où Génégals (Vingrau) commémore le centenaire de la naissance du sculpteur Marcel Gili (1914-1993) paraît un DVD qui lui est consacré et qui constitue le document audiovisuel de référence pour la connaissance des idées, de la trajectoire, de l'oeuvre et de ses lignes d'évolutions. L'essentiel des images que l'on y voit furent prises du vivant de l'artiste, à l'ENSBA, à Paris, où il avait enseigné et dans son atelier au Mas Génégals où il goûta, travaillant et méditant, une retraite bien méritée,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 21 juillet 2014

Rutebeuf, Massé et clopinettes

Depuis le temps, depuis que tant de gens aux aguets et twitters au bout des doigts tirent le signal d'alarme...et personne ne réagit. Serait-ce que l'alarme est inaudible parce que défectueuse ? Serait-ce que nous sommes tous, nos vies bouffées par nos fictions sur ordonnance,  devenus sourds et que les appareillages sonotones que l'on nous vend ne valent pas tripette? Pendant ce temps, les voyous l'emportent sur les sages et des pluies rocailleuses font saigner plaines et coteaux. Le signal d'alarme le réparera-t-on à temps et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]