lundi 6 juillet 2015

De ma bicoque

On me dit que le pays de Périclés a bien tenu et que Homère a repris son calame. Les ailes des moulins obéissent aux vents mais elles ne braient pas comme les ânes autour des norias. Lorsque j'ai pris sa main, comment pouvais-me doute que j'allais la retenir en gage? On cultive un jardin, on entretien un cimetière. On restaure un château, on démolit une bicoque. Souvent un bain de boue réconforte plus qu'un bain de foule. Il est des toutes petites bêtes qui gagnent à être connues, d'autres pas. Du sable au verre, il n'y a qu'un... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]