Je vis un homme affairé à son balcon, d'un trottoir de la rue je le hélai et lui demandai mais que faites-vous donc, Monsieur. "Je mets ma solitude en pots", me répond-il sans un regard, à peine amusé par son explication, je repris ma route.

Son plaisir était de retirer consciencieusement tous les poncifs du récit qui s'offrait à ses yeux et les tarabustaient. Il voulait se retrouver, nez à nez, avec un squelette dépouillé de ses chairs narratives. 

Le "il" est une carapace dui "je" -cet éternel paumé, sous quelque angle qu'on le prenne. (C'est vrai, y-a pas photo!)

Cette punch line ne touchera personne et c'est bien là sa raison d'être.

L'innocence se dore au soleil et un lézard, en costard gris, se hâte vers elle.

Poème sans intention de le donner. L'écrire, l'entendre vagir, le voir grandir et résister, se débattre et me renverser à terre, je me ressaisi et à mon tour le fait tomber, il est là -ma proie, mon otage, ma victoire-je lui presse le torse avec mes deux pieds, l'étouffe presque et jouis de son double lamento en "ouille" et en "aïe", il ne peut reprendre le dessus, qu'il gigote en vers ou prose, ni pitié ni compassion, je suis de ceux qui tiennent bon lorsque la victime est terrassée et qui ne lâchent prise qu'à la seule récompense que lui offre le "pouce!" terminal de nostalgiques pugilats juvéniles. Mazette, il n'a pu crier "Pouce!"  

Les voyages dans les airs comme dans les temps me donnent des vertiges. Pesquet, l'homo volans et l'homo sapiens marocain, la même semaine, n'est-ce pas trop, pour l'ordinaire féal du hic & nunc?

Glisser, façon potache, un oursin entre deux seins pimpants pour voir vers lequel en premier il cherche querelle.

Les bonnes intentions leur paraissent être les ornières de toute littérature. Vos gueules, les mouettes! 

Tu te dis, tu te dis...Oui, c'était trop tard. Leçon: Le dire sans souci de précocité.

Être, je veux être...jusqu'au point de me percevoir inconvenant et encombrant. Être jusqu'à ne vouloir pas être. (Cioran lui aurait dit  "ne vouloir plus être).

Je suis de ceux qui, par nature (eh! eh! eh!), penchent vers le progrès mais je suis aussi de ceux qui, par prudence (eh! eh! eh!) attendent qu'on leur dise de quel côté des grand fossés, il fleurira.

Dans tout magasin de rhétorique,il y a une vieillerie à ton goût. Cherche et trope délaissée trouveras!

Crooner ou rock star? Ce n'est pas le même charmeur des tympans.

Quand la mémoire se fait sables mouvants comment prévenir les souvenirs qui y demeurent.

Le romancier Juan Goytisolo a disparu. J'aime bien le concept de pollinisation qu'il appliquait au développement des cultures. Un concept en or qui nous rend moins imbéciles. Pour ça, quelques livres et une éthique méditerranéenne à double rive, merci à l'exilé de Marrakech. 

On ne trouve pas toujours les mots pour expulser ses haines, alors les poings se serrent et viennent au secours.

Elle dénoua sa chevelure, et ce qui jusqu'ici n'était qu'un visage devint une icône que ses mains caressèrent avec précaution.  

xxx