PABLO PICASSO, PEINTRE DE SON ÉTAT, TIENT À FAIRE SAVOIR QU'IL EST TRÈS HEUREUX DE SE VOIR EXPOSÉ UN PEU PARTOUT DANS L'HEXAGONE, CET ÉTÉ, Y COMPRIS À PERPIGNAN, MAIS ET IL TIENT À LE FAIRE SAVOIR SANS AMBIGUÏTÉ ET DUNE FAÇON TRÈS SONORE (SI POSSIBLE HORS DES RÉSEAUX SOCIAUX SUSCEPTIBLES DE PERVERTIR OU D'INSTRUMENTALISER SON MESSAGE) "JE NE POURRAIS ÊTRE PRÉSENT À L'ENTREE D'AUCUN DES MUSÉES QUI CÉLÈBRENT MES GRÂCES, Y COMPRIS À PERPIGNAN, POUR RÉPONDRE -CE QUE JE COMPRENDS- AU LÉGITIME DROIT AUX SELFIES AVEC CELLES ET CEUX QUI AIMENT MA PEINTURE, OU NE L'AIMENT PAS, Y COMPRIS À PERPIGNAN."

xxx