Alors Puce tu as reçu le kit expo du Département pour août et septembre. Oui, Zig, je l'ai reçu et je suis furax. Ça discrimine sec dans la canopée de Arbre des Cantons, tu fais dans l'expo d'arts plastiques, on te fait l'invitation bilingue (je précise français/catalan), tu fais dans l'expo d'une toute autre nature ou dans un autre type d'activité, style festival de musiques, et le bilinguisme tombe, au profit de la langue de...Malherbe (Enfin, Malherbe vint, n'est-ce pas?). Et, Puce, qu'est-ce que tu cherches à me dire, je te sens vraiment en colère et je ne pige rien, regretterais-tu que tout ne soit pas uniquement en catalan? Faut pas rêver, ma belle. Non, non,  ce n'est pas ça qui m'agace Zig, le français j'aime, l'espagnol aussi, le polonais, le japonais, le nahuatl et le swahili aussi, et je ne voudrais, pour rien dans un monde ouvert et tolérant irrigué par deux artères aquatiques, la Têt et la Basse, oublier le...catalan ; elles sont toutes les bienvenues nos langues pour chouchouter la gent touristique. Alors, Puce, calme-toi,raisonne un peu: on ne peut pas tout demander et tout avoir. Sûr Zig, sûr! mais déballe ton kit d'invitations et que vois-tu...regardes bien...que vois-tu...vraiment, Zig, tu ne vois rien ou peut-être ne veux-tu pas voir...car tout de même ça saute aux yeux, même quand ce ne sont pas les mirettes d'un inquisiteur, deux de mes cartons...sont bilingues et deux autres, principe d'équité numérique, sont unilingues... Zig: T'as raison Puce, je n'avais pas vu, ne m'en veux pas, mais je ne te croyais pas aussi attentive. Puce: Attentive et réactive, oui...  et c'est bien la moindre des choses pour ne pas ressembler à un écervelé, à un fieffé automate. Zig: Je commence à comprendre qu'il y a comme une discrimination et qui ça te fâche...Puce: Si nous n'étions pas en été, je ne l'aurais sans doute pas remarqué, mais en retraite ou en vacances on a le temps de mieux observer, de tourner et retourner dans ses mains les dites invitations et tout d'un coup double flash et ça sonne dans la tête. Le bilingue, français-catalan, c'est pour les arts plastiques, l'unilingue, c'est pour le reste. Zig: Bon, et alors, c'est pas la dissolution de l'Assemblée départementale ?-Puce: Et alors? Je me demande s'il y a des gens qui savent que les mots "liberté inégalités fraternité" peuvent se traduire dans la langue de nos dieux lares  Josep Sebastià Pons et de Jordi Pere Cerdà, mais oui "discriminer nuit gravement à la République" a aussi en catalan une belle musique. Zig: Sois bonne Puce, les gens de Face, le collectif d'entreprises membres de Face pays catalan ne l'ont pas fait en mal. Puce: Mais, il n'y a pas que des gens de Face, il y a aussi les organisateurs du "Festival Sirocco" (17ème du genre)... pourtant, et tu le sais Zig,  ce n'était déplacer le Canigó que de traduire le sous-titre du sus-dit festival (parmi les plus sympathiques,dit en parenthèse, de la région...) Zig: De quoi, tu me parles? Puce - qui pense que Zig la taquine un peu, car son Zig, elle le dit souvent, est loin d'être idiot. Un doigt glissant sur le sous-titre, Puce lit à Zig et haute voix "Musiques du monde et Cultures Nomades" et ajoute "la version catalane Hercule, le malabar antique l'aurait troussée en sifflotant en un brin de temps, et toi aussi Zig, si tu le voulais, si tu te joignais vraiment à nous, et pas seulement un sous-titre mais tout le calendrier programme avec. Zig le malin venait d'être envoyé dans les cordes, mais il n'était pas encore sonné, il écarquilla le seul oeil qu'il n'avait pas au beurre noir et, le pas idiot de Puce, argumenta à toute blinde pour se réhabiliter, mais ma bonne Puce...bilinguisme ça coûte cher et ça ne rapporte pas psant de pépètes. Le catalan? L'associer à une expo d'arts plastiques, pourquoi pas? De  "Méditerranée" à "Mediterrani", de "Gros plan" à "Primer pla", il n'y a aucun burn-out à craindre chez les poètes et les peintres, d'autant qu'il suffit d'une vignette couleur pour étoffer l'invit et te faire entendre la chose. Le catalan? L'associer à la communication d'autres types d'évenements, Puce, là c'est tout autre chose. On y regardera de plus près...car il ne faut pas que le catalan nous mange trop d'espace pour notre propre et complète causette. Tu vois ce que je veux dire Puce. Puce se rapproche de Zig, lui ébranle le tympa avec un "tu ne changeras jamais" et range sagement dans la boîte à chaussures du souvenir le dernier kit d'invitations départementales.

Perpignan: Maison de la Catalanité, place J.-S. Pions "GROS PLAN" peintures de Claudine Picard. Du 25 août au 6 octobre 2017. Vernissage samedi 26 août à 11 h.

Perpignan: Palais des Rois de Majorque. "Liberté, inégalités, fraternité. Discriminer nuit gravement à la république. Photographies d'un collectif d'entreprises FACE pays catalan. Du 2 au 23 septembre. Vernissage le lundi 4 septembre à 18 h 30.

Perpignan: Palais des Rois de Majorque.  XVIIème Festival Sirocco. Musiques du monde et Cultures nomades. Du mardi 5 septembre au vendredi 9 septembre. Exposition, spectcale de conte, humour, marché des Créateurs, théâtre, danse, chant et groupes musicaux.

Collioure: Château Royal. "MEDITERRANEE", peintures de Marcos Peinado. Du 8 septembre au 15 octobre 2017. Vernissage le vendredi 8 septembre à 18 h 30.