Concert de copains? Concert bilan? Concert Chant de Cygne? Concert Renaissance? C'est la Salle de l'Union à Céret, capitale du Vallespir, qu'aura lieu le samedi 23 septembre 2017, l'événement musicale le plus important de ces deux premières décennies du XXI ° siècle. Un événement qui met à l'affiche Pere Figueres et réunit sept artistes, particulièrement créatifs et obstinés de la scène nordcatalane, les "7 piliers de notre sagesse", nous a commenté avec un accent d'ironie Janet de Pia.  Artistes d'un lieu et défenseurs d'une langue, que l'ogre media ne tient pas toujours pour comestible.  Cet événement ne tombe pas du ciel. Né au Musée des Instruments, il va marquer cette année la "FESTA DEL JOGLAR", traditionnelle à Céret où toutes les Cassandres du pont du Diable n'ont pas empêché et n'empêcheront pas de nous souvenir des ces "joglars d'un altre temps", les Cortie-Mattes... Pas plus les brouilleurs de mémoires n'ont réussi et ne réussiront à nous dissuader de penser que la rencontre de Déodat de Severac avec Albert Manyac Mattes fut il y a presqu'un siècle, dans le domaine de la musique, un moment de modernité régionale. Quel meilleur pays que celui des somptueux platanes et des eaux vives pour unir le souvenir d'hier et l'action d'aujourd'hui. Place donc à l'art, à la musique, à la poésie, à la chanson.  Locomotive de scène de cet événement: Pere Figueres qui est revenu ces dix dernières années dans les lumières nord et sud catalanes, lui qui fut l'un des pionniers de la "nova cançó rossellonesa" et dont il est à présent établi qu'il en est un représentant d'une rare qualité. Oui, comme l'on dirait dans les revues glacées, "il a une oeuvre". Preuve de son existence, le ralliement -spontané-de chanteurs, musiciens ou de leaders de groupes à ce concert: Gerard Jacquet, Pascal Comelade, Leslie Malet, Carles Sarrat et Franck Sala. Oui, en tout, cela fait bien 7, 7 de la profession dirait-on dans les feuilles professionnelles, 7 à nous "entraîner" dans l'univers figuerenc. Chacun avec son talent propre et ses expériences, sa sensibilité, sa tessiture de voix, et son admiration...Car "Pere Figueres te'n al cor un poble i un Canigó d'amistat". Concert de copains? Bien sûr. Concert bilan? Assurément. Concert Chant de Cygne? Certainement pas. Concert Renaissance? Qui ne se souvient de Lluís Llach (le grand référent)  "cal que neixin flors a cada instant".  C'est la toute dernière création de Pere Figueres, "Víne amb mi" qui donne son titre, on n'a jamais vu plus incitatif, au concert du samedi 23 septembre "FESTA DEL JOGLAR" (qui est la façon de dire en catalan "Fête de la Musique").  Le concert débutera à 21 h et comportera une Ière partie Sonic: Philippe Desterm, Instruments Inouïs: Cathy tardieu, Cristal Baschet. Pour en savoir plus sur ce concert pas comme les autres et dont Pascal Comelade a conçu et réalisé l'affiche, tel.: 04 68 87 40 40.

xxx