mardi 26 septembre 2017

Torreilles, Bages, Canet, Paris, Chalon sur Saône

Pont des Arts! Un bien sympathique nom d'association. Qui va bien au nom de la localité de Torreilles, dans laquelle elle naquit et vit de printemps en printemps très épanouie. Les arts, c'est sûr, ragaillardissent surtout quand on met le groupe en avant sur l'individu, l'esprit de groupe avant la vanité  personnelle. Bref, à Torreilles il est de tradition, à l'appel de ce "Pont des Arts" (un  vrai passeport donné à l'autre) de travailler sans exclure aucune discipline artistique sur un même thème et d'exposer les travaux... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 26 septembre 2017

Fantaisie (s)

Poser des mots en les écrivant, les déposer en les effaçant. xxx Le chien s'épuce toujours quand on lui refuse son sucre. xxx UN VERRE PEUT ÊTRE VIDE, PLEIN OU BRISE. xxx Sans pépettes la tournée des popotes tourne court. xxx L'indécis, toujours en attente. De quoi? xxx  Quand je mets du bleu le blanc se fâche et le rouge rougit. xxx
Posté par Jaume à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 25 septembre 2017

Letters

L' uN pOrTaBlE L'aUtRe PaS L'important xxx l'autre aussi. xxx
Posté par Jaume à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 24 septembre 2017

Fulles de l'arbreda

De les belleses també se'n fa pols i per ço (deien uns quants antics) s'ha de buscar noves belleses. Aquesta no és pas la botiga on trobaràs els queviures mèdics que més convindran al teu estómac o a la teva ment.. Vigila abans de parar-t'hi! Us dono un euro si em deixeu afegir una burricada més? Perquè ningú em respon?  No té sensit! -Fes-ho córrer tanmateix. Demà, qui sap... La gateta ja n'estava farta de jugar amb la pilota de llana blanca, havia entès el subterfugi de la mestressa de casa per... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 23 septembre 2017

Que ningú ens els tregui!

Com se't negarà l'estàtua, esbossa amb mots gentils el teu sepulcre. Llavis emmudits. Tement la fressa de la paraula. Llavis pàl·lids. Sense cap deix de sang. A cada mata una maduixa emporprada, envoltada de brunzits. Ni massa curt, ni massa llarg, a mida. Què vol dir: "a mida"? Com no ho entendria que a tu t'agradi seguir el model, imitar-lo, dominar-lo per manifestar-li la teva passió, però admet que vagi per un altre carril i que em posi a córrer quan tu et pares, o que m'enlairi quan tu fiques peu a terra, la meva... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 22 septembre 2017

Un 23 septembre à CERBERE ou à CRET

Parce que Visa pour l'Image, à Perpignan, n'est pas toute la planète photo et que les arts visuels multiplient leurs sites, votre présence est souhaitée le samedi 23 septembre à...Cerbère où a lieu le vernissage de l'exposition FOTOLIMO à l'Hôtel du Belvédère du Rayon Vert. Une deuxième édition qui devrait confirmer le succès de sa première édition avec un programme très nourri comportant pour cette journée du samedi: une intervention à 11 h d el'association SOS Méditerranée, la projection à 14 h du film "Mare Mater" de Patrick... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 22 septembre 2017

Le 29 septembre avec P. Fouché ou R-L. Portet

Puisque l'on ne peut tout avoir, il faut choisir selon son coeur et la distance et selon la raison et la distance pour assister à Ille- sur- Tet à un hommage à Pierre Fouché (1891-1917), ou à Perpignan à un hommage à Renada-Laura Portet (1927). Deux hommages qui auront lieu le même jour le 29 septembre et qui débuteront à la même heure: 18 h. Deux hommages rendus par des émanations de la société civile plutôt que par des institutions dont les oreilles tendues vers d'autres objectifs ne se laissent guère pincer les oreilles... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 septembre 2017

Vite à autre chose

  On nous dit que l'époque n'est plus à l'estaminet à la Zola, bon soit...mais du comptoir au trottoir et du trottoir au comptoir le parcours est demeuré le même. La proximité de la tombe rapproche des premiers feux de la révolte. Il est utile de préserver quelques petites envies. Si tu rencontres Ortega y Gasset n'oublie pas de lui dire mon admiratif souvenir. Souvent sérénité est fille de coup de massue. Que faire de toi qui, sur le talus des jours, est incapable de distinguer l'orchidée de la fougère, que faire de toi,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 19 septembre 2017

Illes sur Tet: Des ponsiens recupèrent FOUCHE

Bientôt les potaches du collège d'Ille-sur Têt, ainsi que les populations résidentes ou de passages dans cette belle cité du Ribéral n'auront plus d'excuses s'ils répondent Prosper Mérimée au lieu de Pierre Fouché. Fouché? Oui, ça me dit quelque chose. Non, pas Joseph, l'aristocrate policier, celui-là n' a pas traîné son pourpoint sur nos terres, mais Pierre, l'arpenteur du champ linguistique roman, oui, c'est Pierre qu'il s'appelait, et qui est né en cette cité en 1891, et enterré dans la même en 1967, ce qui fait... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 11 septembre 2017

Faire le...pitre

Qui vous prend en photo ne vous libérera pas de sitôt. Voltaire, aujourd'hui, comme toi et moi, cultiverait son blog. Il y a toujours des personnes à qui le mot démocratie casse les oreilles. J'aime plonger dans le délire, mais un délire attiédi et en sachant qu'une serviette de bain m'attend. Un homme, une femme, un enfant qui chute (in-vo-lon-tai-re-ment) dans la rue ça fait rire (et pas besoin d'êtreune caméra cachée pour l'affirmer), mais pourquoi, lorsque ce même individu se relève, ce n'est pas le cas, pourquoi la... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]