Errances entre toiles d'araignées et peaux de chagrins, est-ce cela votre pronostic vital? 

L'une après l'autre les sept cordes de sa lyre se rompirent et sa joie tomba, effeuillée.

Le vague à tous les étages de la fusée humaine, comment voulez-vous qu'il n'y ait quelques hésitations à en faire notre messager dans l'univers.

Il est des imaginations que l'on voit s'éveiller, dont on se dit qu'elles vont devenir ardentes et que l'on voit, tout soudainement, s'éteindre sans comprendre le pourquoi et le comment de ce mauvais tour. 

Il est clair que le mot "république" ne tinte pas de la même manière selon que tu es en république ou que tu en rêves encore.

Lorsqu'une concession est ressentie comme un amputation physique on ne va pas de gaieté de coeur sur la table chirurgicale, n'importe quel dialoguiste politique qui ne soit pas éméché vous le confirmera.

A la mollesse du contact de sa main, je savais que notre accord avait déjà vécu.

Travailler c'est s'apercevoir par exemple qu'il y a un seul "r" dans le mot vérité et trois dans le mot "erreur" et savoir choisir sa rive.

Une voix se déchire comme une étoffe mais comment la recoudre sans faille. 

Les réseaux sociaux me disent avec des pieds-de-nez que je suis minoritaire, et alors, je suis bien en mon empire!

Le gibier démocratie, passant du terrier théorique à la garenne pratique, perd de nombreux poils...

L'arrogance appelle la condescendance et la condescendance, en retour, appelle l'arrogance. Des soeurs jumelles, vous dis-je?

Combien de brins de silence entre le "Je" et le "t'aime"? Je...t'aime.

L'ingénu hésite toujours quand il doit choisir la couleur de son drapeau et celle de ses chaussettes.

Le tout récent prix Nobel de Littérature, Kazuo Ishiguro, est un barrage contre la tweet-littérature paroissiale.

Penser les yeux mouillés affaiblit l'argumentation comme le style.

Mais pourquoi ne parles-tu plus de moi, les mots te manqueraient-ils?-Mais, toi... toi qui es-tu ? 

Le mauvais oeil, quelquefois, fait un petit détour par chez moi, mais les poches et les mains toujours vides, heureusement. 

xxx