lundi 13 novembre 2017

Au bout de ses peines

Il est des lendemains qui ont déjà pris leur décision. Ils ne nous attendrons pas. Nous ne touchons aucun dividende de société à responsabilité ésotérique. Il y eut un défilé d'images révolues sans accompagnement de fanfare. La rue était jonchée de confetti de larmes. Que penser d'une campagne médiatique qui culpabiliserait plus qu'elle ne responsabiliserait. Faut-il à tout instant régler des comptes, ne pourrait-on les apurer une bonne fois pour toutes...autour d'un vin chaud par exemple. Il n'y avait aucun doute: il n'avait pas... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]