JEUDI 7 DECEMBRE: SAINT-CYPRIEN
Causeries sur le thème de l'art africain (fonds de réserve des Collections de Saint-Cyprien).  de 18 h à 19 h Gratuit sans réservation -Pour tout public - Musée Desnoyer au Village.
VENDREDI 8 DECEMBRE: CERET
La galerie Odile Oms (rue du Commerce) vernit ce vendredi 8 décembre à partir de 18 h, une exposition du peintre Dolors Rusiñol Masramon consacré au "Temps d'espera" (le temps d'attente). Artiste issue de la Faculté des Beaux-Arts de Barcelona (1989). "S'exprimant dans un langafe pictural très singulier, nous dit une note d'accompagnement,
S’exprimant dans un langage pictural très singulier, l’artiste met en scène des personnages contemplatifs ou perplexes : ils s’interrogent et nous entraînent avec eux dans un voyage métaphorique. On trouve dans son œuvre de nombreuses références culturelles, un langage marqué notamment par l’univers Dada.Elle cultive, un esthétisme patiné, une réflexion sur notre temps et notre existence".
Une peinture humaniste... recto-verso: ce que montre le peintre-ce que peut voir le regardeur. Comme le dehors et le dedans d'une oeuvre. Un tableau que l'on ne regarde pas, n'existe pas; un tableau sur lequel on ne passe que trente secondes ne se livre pas. Des vues, des scènes, des chapitres, des "illustrations" d'un trilogue entre un "personnage", l'espace et le temps...Et de la peinture dans la peinture... Exopisition à voir jusqu'au 2 février 2018.
VENDREDI 8 DECEMBRE: ILLE-SUR-TET.
La Galerie TREIZE (13 rue Sainte-Croix), créée et animée par l'écrivain, plasticien et éditeur André Robèr offre à ses habitués et aux privilégies de passage une exposition Joseph Mauréso, l'un des meilleurs peintres et dessinateurs de la région. Cet artiste, avec un style très personnel, ne hante pas seulement les cloîtres de nos cathédrales comme  la Cathédrale d'Elne ou d'Arles sur Tech ou la Funeraria de la Cathédrale Saint-Jean ou l'auditorium John Cage du "Conservatoire" de Perpignan, il ose confronter son travail à des espaces plus profanes, réduits et donc ingrats, mais chaque expérience n'est-elle pas profitable? Dans la galerie "underground" d'André Rober, Mauréso présente une partie de sa production récente qui ne put jouir que peu de jours de son accrochage estival en l'ancienne chapelle du Fort de Bellegarde (Le Perthus), sur lequel souffla  un "Sturm und Drang" inattendu. Le titre de cette exposition était..."Illisible. ""Illisible", la presqu'arlésienne du Perthus sera  en partie...visible à la Galerie TREIZE. Rendez-vous vous y est donné à 18 h 30    
VENDREDI 8 DECEMBRE: PERPIGNAN
Sur le thème "Temporel-intemporel", Monique Frémont peintre et Thierry Moingeon, sculpteur croisent leurs oeuvres dans le hall de réception du quotidien L'Indépendant (02 boulevard des Pyrénées). En place depuis le 29 novembre, cette exposition en duo sera vernie ce vendredi à partir de 19 h. Évènement plastique qui sera doublé par un événement musical signé "O Solé Trio + One", formation de jazz comprenant  Richy BES (saxo); Michel CUQUEMELLE (clarinette); Mike DESSEAU (tuba); Henry SHAFTOE (Washboard).. Exposition à voir jusqu'au 22 janvier 2018. Du lundi au vendredi: 8h-12 h et 14 h-17h. Samedi 9 h-12 h.
 
SAMEDI 9 DECEMBRE: TORREILLES.
Fidèle à sa tradition d'exposition de groupe sur un thème, l'Association Pont des Arts propose "Petits formats", du 9 décembre au 17 décembre 2017, à l'Office de Tourisme "Le Cube", place des Souvenirs d'Enfance. Vernissage le 9 décembre à 11 h. Exposition ouverte du lundi au vendredi: 10 h-12 h & 14h-18 h. Samedi et dimanche: 15h-18h.
VENDREDI 15 DECEMBRE: ILLE-SUR TET.
La Galerie  TREIZE  (13 rue Sainte Croix) à Ille-sur-Têt le collectif Dérives de Raison vous propose à 21 h dans le contexte de l'exposition de Joseph Maureso  une action performative intitulée "illisible". Dérives de Raison est un collectif de réflexion et d'arts croisés composé de Joëlle Réthoré: texte réflexif, Alexandre Augé: musique, Evelyne Mauréso: texte poétique et chant, Paola Mauréso: danse et chant, Joseph Mauréso: peinture. Le nombre des places est limité les réservations se prennent par téléphone au 06 35 14 28 99 ou par mail : choreenco@gmail.com
VENDREDI 15 DECEMBRE: PERPIGNAN
Le Palais des Rois de Majorque offre l'écrin de ses salles  à l'exposition "LARTELIER-ENSEMBLE DEPUIS 25 ANS". Elle est constituée par les travaux des élèves de l'atelier d'art ouvert et conduit depuis un quart de siècle par Nathalie Marie Serre, peintre et graphiste à laquelle l'on doit l'efficace visuel du dernier colloque (2015) François de Fossa, des archives départementales. Le vernissage est prévu à 18 h 30. L'exposition restant en place jusqu'au 4 février 2018.
SAMEDI 16 DECEMBRE
Le Musée d'art Hyacinthe Rigaud propose du 16 décembre 2017 au 6 mai 2018, sous le titre "La pesanteur et la grâce", deux Capdeville, Jean et Jacques -qui est le neveu du précédent. Jean Capdeville (1917-2011) a été l'un des peintres majeurs de notre région, indifférent aux honneurs et aux poussées de vanité, attaché à sa peinture par-dessus tout, comme en mission. Jacques Capdeville (1953), dans la figure d'un héritier mais par le positionnement, par l'éthique plus que par la manière, le style, il y a un grand Tech et un pont du Diable qui sépare les deux. Mais il y a deux sensibilités en dialogue passées par le creuset des étapes cérétanes de l'art moderne et contemporaine.Respect!

Et parallèlement à la Médiathèque, rue Emile Zola "Capdeville et le livre":

Georges Badin, Jean-Louis Bolte, Paul Celan, André Du Bouchet, Jacques
Dupin, Patrick Gifreu, Pere Gimferrer, Edmond Jabès, Ludovic Massé, Yves
Peyré, Gaston Puel, Jean-Michel Reynard, Simone Weil, François Zenon

N'épiloguons pas. C'est précieux. C'est beau. C'est grand. Un grand amoureux des poètes et des silences de leurs livres comme on en a peu connus en nos Pyrénées. Il n'illustrait pas, il pénétrait, se glissait, se faisait accepter dans les blancs des paroles...

17 DECEMBRE: Perpignan

A la verrière de l'Hôtel Pams (16 rue Emile Zola), on peut découvrir l'oeuvre très singulière de Martine Sanac, peintre dont les mains ont des doigts de soleil qui tissent les jours et les saisons du coeur et de l'esprit  sous le titre (bien trop générique) de "Histoire simple". Exposition à voir jusqu'au 28 janvier 2018. Du mardi au dimanche de 11 h à 17 h 30.

JEUDI 21 DECEMBRE: COLLIOURE
"Le CATALAN 2017" ou "EL CATALA 2017" n'est pas un concours d'élégance masculin mais le titre d'un Salon International Photographique. Ce salon n'est pas un nouveau-né, puisqu'il va souffler dans quelques jours sa 6ème bougie. Six ans d'âge c'est déjà un âge de raison . Le salon sera inauguré le jeudi 21 décembre à 18 h 30 au Château Royal de Collioure. L'exposition organisée en partenariat avec le puissant Perpignan Photo Club restera ouverte jusqu'au 4 mars 2018. L'affiche de ce salon légendée  "Vientos de otoño" (Vents d'automne) est signée Raul Villalba.
ART ET PAYSAGE EN SURVIE: MICHEL LATTE
Le prieuré de Marcevol (Arboussols) a accueilli du 10 juin au 24 septembre une rétrospective du plasticien Michel Latte, ancien professeur de feue la Haute École d'Art de Perpignan et créateur très actif dans notre région, familier des secrets et éveilleur des merveilles assoupies de nos paysages, sites et monuments. Le travail sur le paysage de Marcevol lui tenait beaucoup à coeur et de 2009 à 2016 a mobilisé son énergie, son imaginaire et les outils pour y inscrire son poème plastique, étincelant et éphémère.  "Art et Paysage en Survie", tel était son nom. Michel Latte a conçu le projet d'en faire un livre, un catalogue dit-il "retraçant dans le détail cette aventure plastique et imaginaire". Livre-catalogue et en même temps hommage à un prieuré et à ses territoires. Croisé, tout récemment, à une manifestation autour d'un ami commun, il nous a indiqué que l'ouvrage aurait 200 pages et recueillerait 150 photographies, qu'il contiendrait une présentation complète de l'oeuvre itinérante, ainsi que les relevés, esquisses et notes bibliographiques en lien avec un septennat d'activité... in situ. Ce projet (qui doit aboutir courant 2018) est soutenu par l'A.S.T.A.M.L. (15 rue Jean Jaurès 6600 Rivesaltes) et toute personne intéressée peut participer au financement de l'édition par une souscription de 25 euros l'unité.
cccc