Il fut des époques où écrire était l'art d'écraser des mots pour en faire jaillir un sens particulier. Époques révolues, cendres littéraires sur nos trottoirs de plus en plus rétrécis.

Il est des arbres qui n'on pas une trop bonne opinion de nous, poètes ou bûcherons!

Lorsque tous les hommes et les femmes seront les jouets des robots l'I-Commerce se portera-t-il mieux?

"Nul n'est plus conquis par la flatterie que l'orgueilleux, qui veut être le premier et le ne l'est pas" (Spinoza). Qu'en termes limpides cette chose là est dite!.

Une approximation vaut-elle une avancée?

On le lui avait bien dit...et surtout ne te cache pas derrière ton doigt...Il ne voulut rien entendre. Et il se fit prendre lui et son doigt.

Aimez vous la concordance des temps? Et comment, c'est la clef de la gaieté d'une lecture.

Ce cercle rouge -malhabilement tracé- et en son centre un petit rectangle blanc, doux comme laine et frais comme neige.

Sa réponse fut la suivante: " Je ferai de votre amour à fleur d'eau un amour à flot hurlant".

Non! Je vous le déconseille... Ne dites pas ceci ou cela, ni ceci et cela. Éloignez la tentation des mots de vos lèvres. Restez coi. Les cellules grises de l tranquillité vous en sauront gré.

Elle eut, ô combien raison, de se retirer du débat, en leur lançant: pauvres storytellers, aucun.e d'entre vous n'arrive et n'arrivera même chaussé.e médiatiques d'échasses à la cheville d'Homère.

Ce n'est pas d'un seul coup de bêche que l'on déracine, en soi, le profond ennui.

C'est une vérité désormais gravée dans le marbre que "les hommes sont fiers quand ils s'aperçoivent qu'on les aime" (Lucien de Samosate).

Paraphraseurs et caricaturistes, moi aussi je veux m'asseoir à votre table et me gorger d'élixirs et de mets à bas prix. 

Du bouquet, je n'avais dérobé qu'une tulipe, la noire en souvenir d'un vieux film, et pour ce tout petit larcin, Madame, votre tribunal me condamna, m'expatria, me priant d'aller cultiver mon talent.

Bonnes gens, dormez en paix, l'intelligence artificielle peine pour vous.

On fait plus aisément de l'humour sur le dos d'une tortue qui collabore que d'un hérisson qui contre-attaque.

Est-il un seul débat de la démocratie-mé-mé-médiatique dont on ne sort pas groggy, et épouvanté de n'y avoir rien compris. Tout le monde explique, s'explique, certains -les plus modernes- à la kalachnikov, d'autres -les moins modernes- la sarisse au poing... et il n'y a que toi qui n'y percutes ni drachme ni kopeck. 

xxx