Bonjour, Monsieur Dugrenier à quel prix me vendriez vous, trois pieds de haïku de Bashô, un lai de Marie de France et cing lignes de gazhal de Hafez...oui, M. Dugrenier, vous savez bien que je suis éclectique...allez aujourd'hui je vous prendrais en plus une tranche de Gabirol, celle-ci: "Toute amitié présente de l'intérêt à l'exception de celle de l'imbécile à laquelle on ne gagne rien." Combien vous dois-je, Monsieur Dugrenier? C'est aujourd"hui ma journée bon coeur, je vous offre le tout, Monsieur l'Eclectique.

Crois-tu trouver ici ce que tu cherches avec peine depuis que le bruit a couru qu'une mine d'or y a été découverte? Ici, une mine d'or, quelque légende de vieux routard!

Même si l'équation talent= succès est bien posée, il est difficile de la graver telle quelle dans le marbre.

 Toujours, va-nu-pieds trouveras pour conter fleurette a quelque odalisque étoile, échappée de la géhenne voûtée.

Un ciel gris virant à la déprime et puis un semis de taches bleutées, comme des pas de lumière. La genèse d'une espérance.

Vous, le grand tétard académicien pourquoi m'accepter gonze et me refuser mec?

Une voiture sans marque (on nous a exigé d'en taire le nom) accélère et vrombit, double déchirure, double crime, contre le paysage et contre mon ouïe.

L'habit de lumières du paon te va à ravir, lui lança Riton un dindon farceur.

Le selfie de mon enfance dit Mathilde à sa fille était le face-à-main. Prends-

le et regarde-toi: comme tu es belle.

Un été hexagonal très picassien. Quand on tient le bon lièvre, on le garde. Il suffit de le cuisiner aux bonnes sauces.

Mais si, voyons, qu'il existe des non-dits anthropophages.

Le reste, pourquoi pas, c'était de mode et de vice bénin, mais pourquoi l'arme, pourquoi ce revolver? Était-ce un trophée du thriller dans lequel il tenait le plus modeste emploi?

Mémoire; marécage ou lac aux nénuphars et aux cygnes?

Petit goujon dit à petit Paul. je suis bien dans ce verre d'eau. Si tu me bois, promets-moi de ne pas me rejeter. Et petit Paul avala eau et peit goujon. Promesse tenue dit petit goujon dans le ventre de petit Paul.

Creuser sous la niaiserie jusqu'à atteindre les plus profrondes et coriaces de ses racines, trancher net et les exhiber au soleil en signe de victoire.

Comment rencontrer Mademoiselle Blanche?-Ah, vous ne connaissez pas Mademoiselle Blanche de Cominges...On me dit que "sa voix est un contre-alto voilé". Comment et où puis-je la rencontrer? -Rien de plus facile, "lisez Le joueur" de Dostoïevski.

Ce malin plaisir que prennent certains de mes contemporains à molester les paisibles.-Il y aura toujours des dérangeants, des tuteurs de grillons, des malfaisants.

xxx