Le Soir en a marre de toujours jouer le rôle du soir. N'a-t-il pas d'autres compétences? Il aimerait bien se risquer et jouer -en tournée provinciale, ne serait-ce qu'une fois- celui du matin. Se mettre dans la peau et le vêtement du Matin. Il convaincrait ainsi le public qu'il sait faire autre chose qu'avancer sur des planches à petits-pas mesurés vers la nuit, et de disparaître dans la fosse juste devant le rideau de scène. S'il jouait le Matin, peut-être finirait-il par se faire admirer de cette brune en chandail de laine rose qui l'avait invité à  quitter le monorôle assez désespérant du soir...Mais son metteur en scène, Bob Bichette, un gars du midi avec des idées toutes faites, ombres et lumières, entêté comme dix-huit mules lui refusa dix-huit fois (non je n'en oublie pas une) de changer de statut comme il l'aurait souhaité pour se savoir applaudi par la brune en chandail de laine rose. "La distribution est ce qu'elle est, et le casting, Kiki, ne peut souffrir un poil de changement. Et donc - conclut le metteur en scène, en lui interdisant le matin- "Cesse de rêver!"  

xxxx