Et si on jouait l'avenir irénique de l'Europe à la courte paille pour empêcher une dialectique ravageuse entre "conservateurs" et "progressistes"?

Les secrets les mieux gardés sont ceux que l'on réussit à nicher dans les cieux.

Il y avait trop longtemps qu'il tapotait sur son écran. Il a fermé son ordinateur, pris une feuille de papier, et se saisissant d'une pointe bic dont il fut étonné de son bon état, il écrivit nerveusement quatre ou cinq mots pour faire reculer la blancheur de la feuille. Apparemment insatisfait de cette action directe, effarouché sans doute par l'ineptie du résultat obtenu, il froissa la feuille et la jeta, ainsi meurtrie, dans la corbeille qui n'en voulut pas. Un sourire venait de poindre dans une commissure de sa bouche. Il ressentait un plaisir simple. Il prit une nouvelle feuille tout aussi blanche, y promena la pointe de son bic et tout aussi insatisfait que pour son action précédente, il meurtrit la feuille mais cette fois, non pas en la froissant, mais en la...déchirant, à petits bouts, et en se délectant des notes de musique que sa déchirure détachait.   

Avant, sous le règne de Madame Soleil, il faisait beau tout le temps. Aujourd'hui le parapluie est une seconde nature.

Si tu ne veux pas être pris pour un sanglier à abattre, habille-toi en orange-orangé.

Qui n'a lu ni Houellebecq ni Zemmour est-il armé pour comprendre ce qu'il est, d'où il vient et où il va -lui, la société et le monde. Panique à bord! Mon bastingage à moi, c'est Patrick Modiano!

Ceux qui crient au feu ne sont pas toujours ceux qui l'éteignent ou le préviennent.

Il n'est pas de jour où ton optimisme basique ne se couche avec un oeil au beurre noir. De plus en plus difficile de le voir tenir debout contre les uppercuts de droite et les uppercuts de gauche.

La violence, est-il nécessaire d'en philosopher très longtemps, est le signe patent d'un retrait de valeur humaine dans l'inter-relation citoyenne.

Marcel Gauchet revisite Robespierre, suivez ce guide! Ce n'est pas un historien né de la dernière pluie, entouré de sauterelles et de grenouilles. Il trousse des tabous fait valser force clichés sans pour autant réhabiliter -il a mieux à faire- le sanguinaire montagnard. Il a l'intelligence balancée d'un grand moment d'histoire qui se murmure encore, lèvres sèches ou mouillées, dans la Salle des Quatre Colonnes, d'où vous savez.

Le bio, le bio...le biotope en a les oreilles fracassées par cette frénésie du bio, du (nouveau) biopôle commercial.

La mer attire les uns et ils font la route du Rhum, passion de matelot ou d'amiral. La terre attire les autres et ils font la route de la Soie, en musiques et en chants.

Des annôneurs de solutions à tous les problèmes se réunissent à l'Hôtel "Les Français veulent ça"  pour une session d'échanges de colifichets miraculeux .

xxx