"COMBIEN DE POUX FAUT-IL POUR MANGER UN LION?"

Cette question qui tarabustait le grand Victor Hugo, et à laquelle, visiblement, il ne sut pas apporter la bonne réponse,  est toujours là, embarrassante à la fin de cette année 2018.

Cela ne vous préoccupe pas, je le vois bien, vous avez d'autres chats à fouetter et d'autres gilets à montrer, je vous les laisse

Et déçu, humilié et flétri par l'indifférence au message du

grand génie de la légende des siècles, je m'en vais  cherchant réconfort et je frappe à la porte d'une bonne amie:

 

"La Môme Néant"

 

QUOI QU' A DIT?

-A dit rin.

QUOI QU' A FAIT

-A fait rin.

A QUOI QU' A PENSE

- A pense à rin.

POURQUOI QU' A dit rin ?

POURQUOI QU' A fait rin ?

POURQUOI QU' A pense à rin?

-A  'XISTE PAS;

(Jean Tardieu)

 

Cinq secondes de roulements de cinq tambours, puis silence. Changement de décor. Le rideau se lève. La salle est dans le noir.

 

VOIX-OFF N° 1

dans une vapeur d'alcools d'Apollinaire

"À LA FIN TU ES LAS DE CE MONDE ANCIEN"

 

VOIX-OFF N° 2

dans une langue phèdro-racinienne

"PRESENTE, JE VOUS FUIS; ABSENTE, JE VOUS TROUVE"

 

VOIX-OFF N°3

VOIX BLANCHE: VÉGÉTALE.

 

SEUL DANS UN COIN DE LA SALLE,  IL APPLAUDIT. UNE ÉTRANGE POUDRE DE NEIGE GLISSE DE SES MAINS, TOMBE À TERRE ET SE FAIT BONHOMME.  UN GARS D'OULIPO QUI LANCE:

"AUCUNE EXPLICATION NE RACHÈTE UN MYSTERE"

(Jacques Bens)

xxx