samedi 29 décembre 2018

Non pas medley, pot-pourri ego-littéraire

Le corps humain est tellement fragile que tu pourrais être moins léger, désinvolte, inconséquent et donc veiller à ne pas trop le bousculer, à moins que tu ne veuilles qu'il se brise, devant nous, comme une fine figurine en faïence. xxx Tu pousses la porte, tu pousses un cri, tu te trouves nez-à-nez avec une poitrine dardée, bardée, criblée de flèches, et une voix qui n'est pas, mais vraiment pas, patinée au miel, te dis voilà, c'est Sébastien. xxx Et toi en quoi te réincarnerais-tu, si tu en avais le pouvoir, le temps et le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]