Pierre Garcia Fons, peintre et sculpteur, nous quittait le 30 juillet 2016. Il s'était fait reconnaître dans le monde de l'art national et international. Restant toujours fidèle au Roussillon où il naquit à l'expression artistique et qu'il honora au fil de son cheminement d'expositions aussi puissantes qu'élégantes et poétiques. Parmi les lieux du Roussillon qui lui étaient chers, hormis Perpignan et Collioure, il y avait Villeneuve-de-la-Rivière. Ce charmant village dont la biographie artistique est consistante et qui au mitan des années 1970 inscrivit dans le paysage culturel départemental une "Quinzaine d'Art en Ribéral" de tout premier plan au mitan des années 1970 et dont Jean Dauriach qui allait devenir le journaliste, le photographe et l'historien que l'on sait, fut témoin-acteur.

C'est en ce village que la famille Garcia Fons choisit de tenir demeure, disons secondaire, en y acquérant pour sa tranquillité estivale un ancien presbytère sur le chemin des jardins. C'est là, qu'ils recevaient leurs amis...et qu'ils échangeaient sur l'art, la littérature et la musique. Un artiste dans une commune, pour aussi discret qu'il s'y fasse, n'est pas un citoyen que l'on ne remarque pas. Ainsi, moins de trois ans après sa disparition, va être apposée, avec l'accord de la famille et à l'initiative de la municipalité, une plaque commémorative sur la façade de sa maison, au n° 5 du Cami Real. Une délicatesse mémorielle. Un bien légitime hommage à l'artiste.

La cérémonie aura lieu le jeudi 16 mai 2019 à 11 h 15.

xxx