mercredi 12 juin 2019

Palau del Vidre en MEDITERRANEE

La belle saison s'approche, l' été frappe à nos portes avec...  ses kilos et rekilos de programmes. Cultures, expositions, spectacles et concerts: tous azimuts! Et alors qu'est-ce qui vous gêne? Êtes-vous de celles et de ceux opinant: plutôt l'aridité et le désert? Non, l'embarrassant c'est l'abondance des rendez-vous auxquels on nous convie et notre incapacité à n'en pouvoir honorer à peine un dixième, selon notre coefficient de disponibilité et notre dotation adn en curiosité. Résultat des consultations des "propositions"... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 11 juin 2019

FRANCIS CAZES N'EST PLUS...

Moment de peine, de grosse peine quand on vous apprend la disparition d'un ami. La choc a été brutal lorsque Francine son épouse m'a annoncé que Francis s'était éteint, au lendemain d'une suite d'opérations. Je connaissais les Cazes de Montauriol de longue date. Ils m'avaient accueilli dans leur cercle d'amitié dans les  années 1970.  En ce temps, je collaborais au journal L'Indépendant et j'avais été amené à le rencontrer dans le cadre d'un reportage. Francis, d'un an moins âgé que moi, était marié à la fille d'une... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 9 juin 2019

LE SOLER, Michel FOURQUET et les autres

Sous le titre plutôt bien tourné de" "L"EXPO LIBRE COMME L'ART", LE SOLER vit annuellement à cette même époque un événement d'arts plastiques qui ne passe jamais inaperçu des vrais amateurs d'art et dont le succès répété confirmé la juste de son concept. Plusieurs artistes, deux grandes salles de l'Espace MARTIN VIVES, une durée de deux semaines environ. Et un lunch de vernissage à faire rougir de jalousie les babines de la concurrence -privée ou publique! LE SOLER est ville hospitalière, ouverte aux sciences et aux arts. Seul accroc... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 6 juin 2019

"nuage que dis-tu"

On dit, sans doute une dépêche de presse, que certain.e.s hésitent à ouvrir un livre de peur qu'il leur brûle les doigts. Mes yeux ne sont pas des lévriers, ils marchent lentement sur les lignes, d'une page à l'autre. Deux c'est suffisant, pourquoi chercher à se couper en quatre? Le génie est à portée de votre main, saisissez-le. Dans la cueillette des fruits, chaque fruit réclame un style différent, car voyez-vous, Marquise, le style de la cueillette de la cerise diffère de celui de la cueillette de l'abricot qui lui-même- si... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 5 juin 2019

Bientôt l'Apocalypse à LEUCATE...

Gérard Salgas est une haute personnalité littéraire mais taillée dans l'humilité et la modestie.  Une personnalité dans tous les sens du terme, au service d'une langue et de sa littérature, ne recherchant aucun roulement de tambour, simplement appliqué à un service pro lettres. Enseignant naguère,  puis animateur, conférencier, présent dans les Pyr-Or depuis les années 1960 puis à l'échelle régionale, en différentes activités littéraires et culturelles. Poésie, théâtre, romans... Connaisseur gourmand des lettres. Défenseur... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 2 juin 2019

"Que s'ha fet del falcó?"

Els uns entretenen llur llengua com d'altres esmolaven llur tallant de navalla. A punt per a l'assalt... Sol, com pots arribar-hi? Però quin capità pots creure? No tergiversis més amb preguntes, et toca tirar-te. Amb llimona o taronja em podria fer un bon refresc, però és que no tinc ni llimona ni taronja, per consegüent la sequera seguirà. Es va decantar vers ell, el seu cap de cabellera vermella es posa sobre la seva espatlla, l'espatlla es torna coixí, ella adormida i ell cantant gazals, rodejats de perfums orientals. Qui no... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 2 juin 2019

Le 3 JUIN des DE FOSSA

J.-F. Ortiz & F. de Fossa c'est un mariage d'amour qui dure depuis au moins trois décennies qui ne pas prêt de voir ses cordes se briser. Ortiz, c'est l'autre nom de Fossa et réciproquement. Indissociables. Pour le bonheur des amateurs de guitare classique. De notre bord de Méditerranée et aussi de tous les pays, toutes les régions et villes où le portent ses tournées internationales. Son dernier travail discographique (Divertimens op. 6) a été enregistré, il y a juste deux ans, le 25 mi 2017, à Isla Blanca Studio, à Madrid. LA... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 30 mai 2019

Petit agenda pour curieux

  Saint-Cyprien: Des Espagnols...aux Collections   3 juin   Dans le cadre de la Commémoration du 80ème anniversaire de La Retirada, le "Mémorial du Camp de Rivesaltes" dans son rojet "Terres de Mémoire" propose l'exposition "Des Espagnols dans les camps". Photographies de Paul Senn+, issues du Fonds Photographique du Musée des Beaux Arts de Berne. A voir aux "Collections Saint-Cyprien", rue Emile Zola -au village. Le vernissage de l'exposition qui aura lieu le lundi 3 juin à 18 h, sera suivi d'un salon de lecture... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 28 mai 2019

"Cançons populars"

Una veu de baritó s'insinua per un badall de porta i m'irrita. Em posa foc al front. No és estrany, no, estranyar-se de l'estrany, si que és estrany, si, no interessar-te a ell per conèixer-te millor.  A l'hora del Concert de la Coral Granotera, no hi faltaven mai el talp, l'eriçó i la tortuga. I d'Abissínia, quin record en tens? Ni un! Ni una postal enviada per un familiar, un conegut...Si ho pogués, substituiria el nenúfar del llac, per gaudir la seva llibertat i el seu orgull de solitud. Magnífic nenúfar, sense desig de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 25 mai 2019

François de Fossa, père et bâtonnier

Il y avait le fils. Voici le père. En attente du...petit-fils. La dynastie des de Fossa est plutôt (bien) fournie. Les trois -selon une rigoureuse tradition appliquée dans les siècles passés- du même prénom: François, même si celui du fils est François de Paule. Le père qui fut un éminent personnage de son temps était tombé dans l'oubli jusqu'à ce que l'histoire, recherche et université, ne le ramènent à une conscience patrimoniale. Un retour à la conscience qui sera marqué solennellement ce prochain 3 juin 2019 au Campus Mailly par... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]