dimanche 1 novembre 2015

Milord

Combien, en comptons-nous, de ces héros non taillés dans la belle étoffe des vérités et dont, nous le savons, nous ne pouvons nous passer?   xxx Chez tout grammairien, il y a un père fouettard conscient ou qui,jusqu'à l'instant, s'ignorait. xxx Sa seule habileté était pour écrire :. xxx Et le vice versa... bienheureux cahot du chemin! xxx Les actualités ne suffisaient donc pas, les littératures, à présent, s'en mêlent. Il y a des migrants de rapport comme il y a des immeubles du genre. xxx pie K ço xxx On reste plus... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 31 octobre 2015

Jeu coloré accessoirement littéraire

Violences, coups et blessures, de la solitude quand l'astre des sourires s'est couché. Hier, il te fallait marner, et parfois tu t'arrachais les cheveux de ne pouvoir avancer, et finir ta tâche; à présent: un logiciel, une application...tu regardes... et c'est fait! Sans doute, mais est-ce bien toi qui a fait? On le croyait broyé, dispersé, anéanti et le voilà, le surréalisme, revenant sur des échasses. Vite, organisons le Banquet des Grands Revenants. Allo! Ween? La coupe était pleine, il ne lui restait plus qu'à changer le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 30 octobre 2015

Alixire & Ousmane Dermé à l'EDA du Boulou

A l'EDA du Boulou, lire à l'Espace des Arts de la ville du Boulou, il y a toujours un plus qui rend le lieu des plus sympathiques. Oh! pas seulement l'accueil des publics, toujours impeccable, mais cette ouverture -moins rare qu'on n'imagine- aux arts, aux quatre vents des arts. A la fois, d'ici et d'ailleurs. Un ici ni ne se rabougrit pas en nombril et un ailleurs qui n'est pas une idée vague, ou un alibi (aller chercher ailleurs ce que l'on trouve ici). Cet automne,  dans les salles et sur les cimaises... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 30 octobre 2015

Joan Anguera interprète "Coral Romput" d'Estellés

Jordi Sarrate est en Catalogne du sud un plasticien qui compte. Et son amour de la poèsie et de ses plus grandes plumes est bien connu et fort apprécié. L'artiste aime à récidiver. Après avoir créé, à Badalona, "Mar de Poetes" autour de Miquel Bauçà1 (1940-2005), Miquel Desclot (1952), Miquel Martí i Pol2 (1929-2003), Vicent Andrés Estellés (1924-1993) et Joan Vinyolí3 (1914-1984), il reprend le projet pour sa ville de Centelles (Osona-Barcelona), mais cette fois-ci en le limitant à trois poètes: Martí i Pol, Estellés i Desclot. Cette... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 30 octobre 2015

"Aneu amb compte"

MISSATGE D'UN NORDCATALÀ D'EDAT, ESVERAT I TANCAT EN EL SEU PISET EMBURGESIT D'UNA CIUTAT QUE FOU CAPITAL DE REIALME A ALGUNS PEONERS HESITANTS D'UNA (SOMIADA I ARA PALPEJADA) REPÙBLICA DE CATALUNYA:   "ELS XIRMENTS VERDS FAN FUM! ELS XIRMENTS SECS FAN FOC!"   ANEU DONCS AMB COMPTE. xxx
Posté par Jaume à 08:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 29 octobre 2015

Laurent Perbos au C.A.C. Walter Benjamin

Good Bye "Narcisse", Welcome Laurent Perbos! Une exposition individuelle succède à l'exposition collective et estivale au Centre d'Art Contemporain Walter Benjamin, à Perpignan. Cette proposition de la Ville avec la collaboration (de plus en plus efficiente) de la galerie biterroise Dupré & Dupré permettra au public local de découvrir Laurent Perbos (1971-Bordeaux), une belle signature de la sculpture contemporaine, que l'on a pu voir dans des sites aussi prestigieux que la Villa Datris, à L'Ile sur la Sorgue. Créateur... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 28 octobre 2015

CERET, PERPINYA, GIRONA

Quatre ans après la mort le chanteur et musicien Jordi Barre (7avril 1921-15 février 2011), un timbre à son effigie est édité pour cette Toussaint 2015. Belle reconnaissance philatélique et pour sûr un rush attendu ce week-end du 31 octobre et Ier novembre à Céret où seront mis en vente (tirage limité) 600 timbres avec leur enveloppe du Ier jour. Dans le cadre des XIV° Rencontres Philatéliques catalanes. Mieux ou moins bien qu'une médaille? Aux comparatistes des honneurs de la postérité d'en décider. En tout cas,  un... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 octobre 2015

LA FOSSAMANIA GAGNE LE SOLER

Le dimanche 8 novembre 2015, à 17 h 30 l'Espace Martin Vivès, de Le Soler, accueille un hommage à François de Fossa, militaire et compositeur, né à Perpignan (le 31 août 1775) et mort à Paris (le 3 juin 1849). Cet hommage s'inscrit dans une suite de manifestations organisées dans le département à l'occasion du 240 ème anniversaire de la naissance de celui que l'histoire a retenu comme le Haydn de la Guitare. Il aurait été incompréhensible de ne pas voir une affiche Fossa dans la commune, culturellement fort active, et lieu de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 octobre 2015

De l"amer et du sucré

Courriel explicite, d'un ami insulaire. "L'écriture est, pour moi, le tamis du passe-temps mais j'ai beaucoup de poussière dans les yeux." N'ouvre pas ton coeur, Amours, à la première venue, elle risque se s'y nicher. Je sais bien que vous aimeriez toucher quelques centimes de ces tonnes de milliards que s'envoient à la figure et à longueur d'année politiques et experts épris d'amour pour nous, mais vous vous empêchez de braquer votre téléviseur ou ordinateur. Les langues régionales, to be or not to be? Comment? Que dites-vous?... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 27 octobre 2015

Maison de la Catalanité: ça destructure!

On pourrait croire à un duo plastique surréaliste, l'un des artistes répondant au nom de Parent et l'autre de bébé. Il n'en est rien puisque Parent est bien l' anthroponyme de l'un et bébé le pseudonyme de l'autre. Le premier est un sculpteur bien connu qui, afin d'éteindre une confusion homonymique trop fréquente avec un grand architecte français, lui a ajouté le nom de famille de sa mère, Saura, qui l'a, par ailleurs, dirigé sur un grand peintre espagnol. Le second, avec une moindre ancienneté de carrière artistique, répond, sur les... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]