samedi 8 avril 2017

Joseph Mauréso gagne le Château de Crouseilles

Et oui, nos artistes s'exportent et se confrontent. Ils ne se sentent pas astreints à leurs pénates et donc s'envolent. C'est le cas du plasticien Joseph Mauréso, l'un des plus singuliers et actifs du département des Pyrénées-Orientales. Il est invité à présenter son travail au Château de Crouseilles, haut-lieu -tenez-vous bien les cancres - du vignoble Madiran-Pacherenc du Vic-Bilh. Cela dans le cadre d'une traditionnelle exposition d'art contemporain dont il partage l'affiche avec Pierre Martin. Deux M (majeurs) pour une Châtellenie... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 avril 2017

Sant Jordi pour qui en veut.

Début avril ayant ou non quitté un fil, tous les organisateurs-trices de la Sant Jordi sont sur les starters. La date impérieuse sinon impériale le 23 avril avance à petits pas et s erapproche, il faut être prêt. Que ce soit, en aguerri, pour la nième fois. Que ce soit, en débutant, e-mailant à droite, à gauche sans oublier au centre (cette année ça se porte bien) pour quelques utiles derniers conseils, le nombre de roses et le nombre d'auteurs à inviter pour attirer le plus de celles qui aiment être rosifiées et de ceux et celles qui... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 8 avril 2017

"Avinguda del Futur"

Sé pas si el mot festa és més adequat que no pas el mot fira per a designar un qualsevol mercat de la carxofa o de la maduixa. Qui sap mirar pot se'nvisar de què el surrealisme (aquesta singlantana que belluga encara cap), divendres a la nit, m'ha contat un amic que té sempre el cap defora: Me trobavi divendres a Elna i vaig assistir al casament -no és pas cap faula- de la poesia -catalana, si's plau, i del vi ranci-especificitat rossellano-catalana, si's plau- i bé t'ho faré pas més llarg, aquesta cosa extraordinària, casament... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 7 avril 2017

Divertissement

J'AIMERAIS OFFRIR UN COSTUME FLAMBANT NEUF A UN AMI, HÉLAS, JE M'APERçOIS QUE JE N'AI PAS UN SEUL AMI. xxx NE TE MESURE AVEC TOI-MÊME QU'A LA CONDITION D'AVOIR UN BON DOUBLE- DÉCIMÈTRE SINON CE QUE TU VAS PEINER! xxx LE CHANGEMENT DE PIED EXISTE AUSSI EN POLITIQUE. xxx LES SOURCES COULENT DES JOURS HEUREUX QUE NOUS IGNORONS. XXX PANIQUE DANS LE MONDE DES LIVRES NUMÉRIQUES, LES PILONS SONT CONTRAINTS A SE PLIER LES BRAS. xxxLA DÉGUSTATION DE VINS S'ACCOMPGNE DE CRACHATS ET DE CRACHOTIS ET VOUS OSEZ APPELER... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 6 avril 2017

Séducteurs

NE TOMBEZ PAS DE SUITE DANS LE LIT DES SÉDUCTEURS, MENEZ-LES D'ABORD EN BATEAU AU LOIN, AU LOIN, ET là-bas SI LE VENT GONFLE TOUJOURS LA VOILE ET LA PAILLE DE LA CALE EST BONNE, ALORS OUI, POUSSEZ-LES SUR LA COUCHE. ....
Posté par Jaume à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 3 avril 2017

"Combats de galls"

Si és per prendre el vent com els altres millor romandre a casa. La sangonera, cada segon més assedegada, m'ha demanat la vena que li recomanava poar per apagar, urgentment, la seva set. Ara, l'acaricio, ensopida, sobre el meu braç. La seva manera de descartar-se de mi, quan caminàvem junts, em va persuadir que no volia fregar-se al meu cos per no encendrem,  de por de no saber dominar l'incendi subsegüent. Jo si anés a Versalles i topés sobre Lluís XIV li explicaria que de Rei sí que va ser-ho però que de Sol poc que ho va... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 2 avril 2017

Miettes socialistes

LA PRESSE TITRE: "PARTI SOCIALISTE EN MIETTES" MAIS NE DIT PAS: "BON BEC POUR GRANDS OISEAUX DE PROIE ET VIERGES PASSEREAUX!" MOI PENDANT CE TEMPS JE TAILLE ET LUSTRE MES PLUMES DE MÉMORIALISTE DES PROFITS ET DES PERTES DES AJOUTS ET DES BIFFURES DE LA DÉMO (NO)CRATIE. xxx xxx  
Posté par Jaume à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 1 avril 2017

"La conquesta del Sol"

Estisores en mà sortí a la finestra. Quin bon temps, va dir. Quin blau, s'ha posat el cel. Un blau que cap pintor amb el seu pinzell, la seva espàtula o el seu coltell pot fer néixer sobre un llenç. Tant li agradava el que li oferien els seus ulls, que s'alçà sobre el cantell de la finestra, i s'envola. Estisores ben obertes i esmolades s'endinsà dins del blau i, passat el temps d'una cançó de Bob Dylan, regressà amb un bonic retall del blau celestial que li encobria el cos del pit fins als peus. Quin estrany fantasma me... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 13:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 31 mars 2017

Honneur à Renada Laura PORTET

A l'heure, où un hebdomadaire local ouvre un dossier un tantinet nécrophage sur "Que reste-t-il de l'identité catalane?", il est assez bienvenu d'apprendre que tout le monde ne se précipite pas pour célébrer un deuil programmé de la culte et de la langue (catalanes) et que l'"Institució de les Lletres Catalanes" qui a quelques bonnes raisons de nous causer, nous rappelle qu'il existe dans les murs de Perpignan (Perpinyà, bien sûr) une voix particulièrement indiquée pour en représenter sa vitalité. Cette voix est celle de Renada Laura... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 31 mars 2017

NI L'OLIVIER NI LA VIGNE N'AVAIENT ÉTÉ  LES GARDIENS DE SON BERCEAU. ON LE CONNAÎTRA DOMPTEUR DE CHIMÈRES. ACCOUDÉ, TOUJOURS, A SON BALCON. SEULE LA FUREUR D'UN ÉCLAIR L'EN DÉLOGEA. IL Y EUT A SES FUNÉRAILLES, DES HUILES ET DES VINS  SERVIS POUR DÉGERCER LES LÈVRES DES ORPHELINS CHIMÉRIQUES. xxx
Posté par Jaume à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]