mardi 5 septembre 2017

Larmette mélodramatique

Le désordre qui peut ne pas être immédiatement qualifié de pagaïe, commence chez les petits comme chez les grands, quand on refuse de se mettre en rangs et de rester dans celui qui nous est dévolu. Il est des images dont la beauté intrinsèque dispense d'une traîne cathédrale. Il est des moments où le niveau de nostalgie s'élève à hauteur de paupières.  Et vous, les théologiens de la langue, veillez à ce que la philologie ne dame pas le pion à la poétique, et que l'albatros de l'ornithologue accepte en bonne participation... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 5 septembre 2017

Danser

Pourquoi voudriez-vous que je ne sois pas admiratif de celles et ceux qui contribuent à mieux nous faire comprendre la complexité et les absurdités du monde, mais, je vous prie, laissez-moi danser sur le bord des routes qui conduisent vers plus de lumières, non je ne suis pas de celles et ceux qui pensent, mais de celles et ceux qui dansent. xxx
Posté par Jaume à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 4 septembre 2017

Mas Riquer (Catllar) et l'Art Sacré d'Annick Dauliach

Sans doute en est-il en ce domaine (attendre, il sera bientôt nommé) comme en bien d'autres à son propos plusieurs définitions, plusieurs approches et plusieurs formulations. C'est dit l'Art Sacré contemporain est une besace polysémique et polymorphique et chacun.e s'y adonne avec l'orientation spirituelle qui fait vibrer le plus son âme. L'important est d'en être, sans vouloir ici à tout prix coubertiniser, olympiser la posture plastique. En être, c'est-à-dire être en résonance avec un espace-temps, espace: celui du lieu qui... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 septembre 2017

Forteresse de Salses: Kumano Kodo Logic...

Une forteresse, avec ou sans le cachet Vauban, met-elle à l'abri d'une invasion par l'ancien et est-elle le meilleur garant de la promotion du nouveau? Le pont-levis est levé à vous d'en décider. La Forteresse de Salses et Monument National-dans les Pyrénées-Orientales est depuis 15 ans une scène régionale, disons estivale, de mostration d'art nous ne dirons-pas d'avant-garde même si cette expression comme le lieu ont beaucoup à voir avec l'encyclopédie militaire. Rencontre en tout cas bien utile entre une... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 3 septembre 2017

"Une terre à traverser" avec Corinne CARDOT

L'époque est à la photographie (ne soyez pas vulgaire ne lisez pas photo). Un air de saison comme un autre, dont le grand bal "ombres et lumières" vient d'être ouvert à Perpignan par "Visa pour l'Image", un puissant gaillard de festival de 39 ans, un âge parfaitement macronien. Bon trêve de plaisanterie ce n'est pas de cette grosse caisse internationale que nous souhaitons parler mais de plus modestes que les flashes des rampes de la notoriété ou ignorent ou négligent. Que ce soit en numérique ou en argentique la lumière est bien... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 1 septembre 2017

Dans les salons...avec François de Fossa

Ce jeudi 31 août 2017 aura été une bien belle Journée anniversaire en mémoire à l'oeuvre du compositeur François de Fossa. Toute une journée au coeur-même du quartier où il vit le jour, mieux: au pied de la maison où, un 31 août 1775, Thérèse Fossa, née Beauregard, fille du chirurgien militaire Gauillaume de Beauregard, et mariée à François Fossa, avocat en la Cour, professeur de droit à à l'Université, accouchait d'un garçon qui fut baptisé  François de Paule Jacques Raymond en l'Eglise Majeure et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 31 août 2017

L'habile et le virtuose

Sa réponse fut cinglante, preuve qu'il avait été touché à son talon d'Achille: "Je préfère être pédant plutôt que pédicure !!!" Dur! dur! d'exister par soi-même dans un agenda de célébrations contraignantes.   Mais qui donc es-tu pour de la sorte me retenir par les épaules? T'inquière, promeneur, je suis un des doubles de Diable agréés par la Caisse des Assurances Angoisses et Revenants! Le plaisir on le cherche, la joie on l'a ou on ne l'a pas, le bonheur on cotise et...on l'attend. L'inexpérience procure des sensations... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 30 août 2017

BRIAN JEFFERY: Chansons de la guerre d'Espagne 1808-1814

Tous les amis européens et mondiaux de la guitare de la première moitié du XIX siècle et plus particulièrement de la guitare et de la musique espagnole connaissent le nom du grand musicologue britannique Brian Jeffery, directeur des Éditions Tecla. Jeffery a entre autres fait progresser les connaissance sur la vie et les oeuvres de deux des grands noms de cette époque: Fernando Sor et Dionisio Aguado...Deux noms qui sont familiers à celles et ceux qui approchent le nom du et la musique compositeur François de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 30 août 2017

Pas encore...sorti de...l'oeuf

"Ma main brandit une masse d'acier pour t'écraser". Ce vers ni anodin ni à moi provient d'une des versions sino-françaises d'un opéra populaire chinois "La Bataille du Dragon et du Tigre. xxx Vous prendrez bien une page de Béla Hamvas1... oh oui avec plaisir mais un godet, à peine... "Il faut bien reconnaître que l'art de boire n'a pas de muse; mais en dépit de cette carence, la seule personne capable de boire du vin de qualité à bon escient est celle dont l'éducation s'est inspirée des muses, celle qui lit constamment les... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 29 août 2017

Don Quichotte me teste

La plupart attendent le saut. Quelques uns le précipitent. Don Quichotte laisse faire. Je crois qu'il me teste. La crainte effarouche; la peur, elle, glace. Il hisse les couleurs et voit un corps, qui se balance. xxx  
Posté par Jaume à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]