jeudi 4 mai 2017

"Draper o pellerot"

Els pares es menjaren la llengua i els fills naixeran muts. El silenci és la catifa la més necessària a la coherència. La televisió no és pas la primera edat de la humanitat, cantin el que cantin uns quants grapats de micos. Hi ha premis i premis com hi ha petons i petons com hi ha adversaris i enemics. En temps de confusió, ja pots sortir al carrer sense pantalons, una bota de cuir a un peu i un esclop de fusta a l'altre, ningú es fixarà al teu anar i se'n burlarà. Un bon mestre en literatura no ha de negligir tot... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 3 mai 2017

"jo no iré a visitar-lo"

Si James Baldwin tenia raó. La història no és pas el passat és el present.  Nafrat sense haver combatut i exigint, amb la veu autoritària del qui hauria fet dotze campanyes, la legitima mes exageradament baixa pensió de mutilat de guerres. Se'n retornà a casa creient que la seva estafa tindria un bon seguit Quan es tira els plats a la cara és què ha passat l'hora de discutir-ne el motiu de la faiança. La pluja fa rum rum, el gat, embadalit, se l'escolta. Pico la penya, en trec pedres i pedretes, les llanço, corren o volen,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 2 mai 2017

Perpignan: Joan Brossa A la Médiathèque

Une "déferlante" de poésie visuelle c'est toujours bon à prendre en des temps d'embrouillaminis de cerveaux. Bienvenue à l'"Hommage à Joan Brossa", le plasticien qui a jeté des lettres de l'alphabet dans les rues et les espaces publics pour nous permettre de voir et respirer bien différemment l'architecture et l'urbanisme, trop classiquement frustrés de palpitations poétiques... Ce n'est pas la première fois que le public nord-catalan a rendez-vous avec Joan Brossa (1919-1998) et si dix-beuf ans après sa mort le lien existe toujours... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 2 mai 2017

Entre nous

La première fois, on n'y croit pas, c'est l'effet de surprise. La seconde fois, on fait trois pas en arrière pour ne pas être ébloui. La troisième fois, tu as compris, tu lui tournes le dos et t'enfuis. xxx Moi, tribun, je n'utiliserai que la langage sans ambiguités des grands mimes. xxx Son objectif était moins de les convaincre que de le mettre au tapis, faisant ainsi applaudir sa performance plutôt qu'un discours. xxx Je n'ai jamais prié personne de me suivre dans mes régressions ni de me payer le quart ou la moitié du... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 1 mai 2017

"Sempre endavant"

Tothom n'espera el resultat amb candeleta i reté, dia rere nit, i nit rere dia, la seva respiració qui, a la nit del pròxim 7 de maig, tindrà el goig de poder pretendre a un cistellet de belles cireres de Ceret. Quants dies i quantes nits ens queden encara a patir? Massa és massa, i prou és prou. - Domina't home, no et posis atrabiliari. Un heroi de paper glaçat em va dir, quan el TAV ens retornava a casa amb la bossa buida, un dia et fan entrar dins la llegenda i un altre te'n treuen perquè fas nosa a l'un o l'altre dels qui,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 30 avril 2017

Faites vos jeux!

L'un attendait Austerlitz. L'autre espérait Waterloo. Qui est l'un et qui est l'autre? Que sais-je moi? Seul m'intéresse l'Armistice, père d'une paix désirée. xxx Je me suis fait tout petit pour rejoindre mon amie la souris. xxx La paille de ma couche          a pris          feu. Mon rêve         est cendre. xxx Non, je ne crois pas qu'il pleuve cet après-midi, le ciel n'a pas mis du... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 30 avril 2017

JOAN BROSSA ...AVEC NOUS!

                       En partenariat avec la Galerie (13) Treize (Ille-sur-Têt), la Médiathèque de Perpignan inaugurera ce vendredi 5 mai à 18h  un hommage à Joan Brossa (1919-1998)) qui se prolongera jusqu'au 17 juin.  Brossa  est l'une des principales figures catalanes de l'avant-garde internationale, poète, dramaturge, surtout célèbre comme poète visuel et auteur de poèmes-objets dont certains ravissent... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 29 avril 2017

"Ja ens hem entès, no?"

D'un fort com de rems m'he posat al costat dels qui, en la presentada caça, fugen i corren sense esperar cap paraula de benvinguda dels màxims caçadors en el món nou, si mireu com travessem els camps, filem com la llebre, l'estruç i l'antilop que la tronada espanta. No et dobleguis per ningú si no t'han assegurat -amb paper oficial, firmat i segellat- que et desdoblegarien passat el temps de malaurança. No cau l'ull sempre sobre què el fa brillar a avergonyir l'astre a migdia. Aquests estranys moments on el nostre cos ens... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 27 avril 2017

Claude Massé en lectures à la galerie (13) TREIZE

Depuis le 14 avril, la galerie illoise (13) TREIZE accueille une exposition intitulée "Regards sur Claude Massé" qui nous montre à travers un magnifique accrochage, diverses facettes de l'expression plastique de l'artiste perpignanais, disparu au tout début de cette année 2017. Une exposition constituée à partir de pièces appartenant à son épouse et à son fils. Un échantillon d'une trentaine de pièces, certaines monumentales, d'autres d'un format plus réduit, intimiste mises en espace par un de ses amis particulièrement... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 27 avril 2017

Ce n'est pas la même chose

En ce printemps, ne faites pas semblant de vous aimer, étreignez-vous véritablement, longuement, voluptueusement, notre saison est si courte! xxx Essayez de prendre la bonne mesure des choses, et laissez les pessimistes et les optimistes jouer aux dés, à la toupie et à la roulette russe. xxx Il a posé sa main sur mon épaule droite, l'a appuyée fortement et m'a dit, tout doucement, avance...mais j'étais devenu une statue-souvenir et je n'ai pu mettre un pas devant l'autre: cloué au sol par mon poids en bronze. Il a retiré sa main... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]