vendredi 24 décembre 2010

ximeneia

tusteu minyons, tusteu-li desus a n'aquest animalot de tronc de roure, a  n'aquest tío de ximeneia ...és el dia de Nadal posarem el porc en sal la gallina a la tupina el pollí a dalt del pi, toca, toca, Valentí. Ara passen bous i vaques, les gallines amb sabates, els capons amb sabatons, correu, correu minyons, que la Teta fa torrons, el vicari els ha tastat diu que són un poc salats. Ai el brut! Ai el porc! Ai el cara de pebrot... tusteu minyons, tusteu-li desus i mireu lo que amaga mireu minyons, mireu... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 20 décembre 2010

Orange givrée

« Assis face à face à une table d’un café de l’avenue de la gare, bientôt à sens unique. Le sens des départs. Lui, front bas, et barbe encore noire; sa voix est douce, lente mais douce. Il suffit de prêter un peu plus l’oreille, de ne pas s'attarder aux bruits de la rue. Elle, l’œil plus franc, avec dans la voix un petit filet lyrique, bien coiffée. Ils évoquent - à qui sait s'approcher d'eux- les tables tournantes de l’existence. Aucun ne sourit; ils partagent la gravité de ce rendez-vous. Le quantième? Lui, déterminé, sans... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 19 décembre 2010

quoi, encore!

Et dire que des gens avivent nos peurs pour réchauffer les pieds de leur confort! xxx Que suis-je venu te dire ici, que tu ne sais-je déjà, toi l'aîné! xxx Faut-il ne pas croire sur parole ce Monsieur parce que l'on dit qu'il s'habille sur mesure? xxx Sortir de leur Haute Ecole du Dénigrement avec sceptre et couronne, telle ne doit pas être ta seule ambition. xxx Marcher la tête bien haute pour que l’on ne voit  point qu’elle est toute petite. xxx Je sais que la meilleure intention d’image peut se casser la figure... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 13 décembre 2010

à l'abri des turpitudes

Les lépidoptères sont-ils monarchistes ou républicains ? Le voilà, le défroqué de l’anarchisme,  Qui déploie à nouveau ses ailes de citoyen entomologiste! Xxx   Quand le vent souffla, la branche se mit dans tous ses états et craqua. Elle pleura ses feuilles comme un noyer que l'on secoue verse ses noix. Xxx   La bestiole papyrophage Va plus vite Que mon imagination.  C’est le grand vide Sur mon bureau, Ce qu’il en reste, Serait-il juste de dire, Puisque la bestiole xylophage Est déjà... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 10 décembre 2010

'història obscura de bicicleta desbotada de nou"

"Esquerdes, escletxes, esquixos…que passa. Correus electrònics, trucades al mòbil, cartes per carter com en l’antic temps. Un vent dolent al que sembla s’ha aixecat. Tothom es pensava que la cosa anava progressant, al seu ritme, un día més valenta, un día més cansada, sense mai parar ni  obeir una sirena desanimadora. Transcendint, amb efectiva ingeniositat i força oli de colze, dificultats de cami, de veinatge, no deixant-se enmudir ni per intempèries ni per travetes. Fa poc, signes sísmics s’han senyalat. Un centre de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 10 décembre 2010

"Fan tretze"

"Com els dotze mesos de l’any, I el primer més de l’any nou, fan tretze"   "No és pas el Día de la Dona, però poc importa per subratllar uns noms que en el l’esquix planetari, situat entre l’Albera i la Corbera, hi han fet paper d’intel.legicència, de sensibilitat, i d’obstinació a favor del seu lloc, de la seva llengua, d’uns costums, de la seva constant obertura a d’altres bocins planetaris. Les unes amb més èxit o suport o visualització que d’altres. Les unes en sectors més estesos o especialitzats que d’altres. Les unes... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 8 décembre 2010

"Jacint Rigau obra les portes a Jordi i Jordi"

Jordi i Jordi. El primer est un cantant. Amb cabells de plata. El segon era un dibuixant. Ens deixà fa uns anys. A l'un i l'altre es deu un nombre respectable d'albums. Els del primer, gravats. Els del segon, impresos. El primer segueix fent feina de nostàlgia, de tendre romanticisme i de càlida cordialitat. El segon ha deixat de caricaturar per nosaltres  el món, en el qual vivía, vestit de català, d'hexagonal i d'internacional. Les seves armes: el llàpis i la nota de color. Humor, malícia...i humanisme rebel a... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 8 décembre 2010

Irène

Il n’y a pas de poésie D’aujourd’hui. Le présent est mensonge, Il n’y a pas de poésie D’hier. Chaque nouveau présent L’efface. Il n’y a de poésie Véritablement Que celle Qui s’arrache, à mains nues, A l’avenir, La poésie, L’unique, Est celle qui advient, Sous les coups de pioche Frappés en terre inconnue. Mais, où est donc passé Attila József ?  Xxx L’an s’en va, Pérégrine Et puis revient, Et il finit par croire A la légende Du cercle Que le voyage ne brise pas.    Xxx   ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 13:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 7 décembre 2010

Nadal d'un dervis

Podría,  aquest més de desembre, En Joan (l'Amade) escriure sense retallar unes branquetes a l'arbre de Nadal del seu CREC... xxx A la grípia ens festejaren amb lletissó, card i agram. Però, bona gent, quines bèties pensareu que havíen vingut? xxx  Fins al pic Més alt, I allà, Quitllat, sentir-se enlluernat, i embolicat pels sortilegis De la dansa del blau i del buit. xxx Dos ulls tenía. L'un, a la dreta, L'Escalador, L’Aventurer, El Bandoler, L’ altre, a l' esquerra, ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 6 décembre 2010

De Lionel Lattrapé: J'ai été

"J’ai été de nombreuses fois à la Mer Et elle n’a même pas daigné° une seule fois Venir chez moi. J’ai été de nombreuses fois à la Montagne Et elle n’a même pas daigné une seule fois Venir chez moi. J’ai enfin compris que c'était à cause de L’égoïsme et la paresse De l’une et de l’autre et non de leur muflerie calculée. Et je leur dis ici, Bien fort,  écoutez, La prochaine fois j’y réfléchirais à mille fois Pour savoir°° Si je reviens vers l’une, Ou Si je reviens vers l’autre Ou  si je vous... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]