dimanche 4 décembre 2011

Mon voisin

Le soleil sortit sa tronçonneuse et tailla toute la surface du lac, l'eau frémit à peine. L'eau n'a pas sa pareille en matière d'endurance. xxx Le sapin a en virilité ce que le pin possède en volupté. xxx Non seulement, ils n'ont rien à se mettre sous la dent mais en plus ils claquent des dents. Le CAC 40, lui, continue go on! xxx Conseil de prudence, né dans le courant de l'année 2011: Evite l'hôtel si tu ne veux pas devenir une vache à lait médiatique. Reste taurillon mais de basse-cour! xxx On apprend à tout âge mais.... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 3 décembre 2011

D.A. VARGAS N'EST PLUS

Elle vient de s'éteindre à l'âge de 89 ans. Elle s'appelait Dolorés Amalia Vargas. Elle signait. D.A. Vargas ou D.A.V. J’ai peu connu celle que certains de mes amis appelaient la Vargas, avec infiniment de respect. Celui du à une grande dame. Figure pleinement cérétane. De platanes et de cerisiers. De musée d’art moderne et de « plaza de toros », sans oublier le stade Fondecave. Elle assumait  dans cette sous-préfecture la tradition comme l’ « avant-garde ». La sardane, bien sûr et les flashes de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 2 décembre 2011

Orpailleur

QUOI DE NEUF?-J'ATTENDS TOUJOURS LE BUZZ. xxx SAPIN DE NOEL OU NAPIN DE SOEL OU LAPIN DE NOES...AINSI SOIT-IL! xxx LES SINGES DU ZOO FONT RAREMENT DES VIDEOS DES VISITEURS ET POURTANT LES BELLES GUEULES, LES CURIEUSES ATTITUDES ET LES POSTÉRIEURS VOLCANIQUES NE MANQUENT PAS. QU'ATTENDENT-ILS? xxx IL N'Y A PLUS DE POESIE EXPLOSIVE, IL N'Y A QUE DES POUDRES MOUILLÉES. xxx QUE TU SOIS DE LA VOIE LACTÉE OU DE LA VOIE LACÉRÉE, TU AVANCES (À PETITS PAS) VERS L'URNE . xxx IL PASSA SA MAIN DANS SES CHEVEUX, ILS SE... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 1 décembre 2011

CAP COIFFUREE

Communiqué par un collectionneur de "sujets d'examens" ( à propos par quel nom désigne-t-on cette catégorie de collectionneurs), ce sujet d'une épreuve de français. La "crise de la mode" dont certains journaux spécialisés font état, nous invite à quelques réflexions sur la mode.   1) "Il faut qu'à la mode Chacun s'accomode Le fou l'introduit Le sage la suit. (Legrand)   2) "son infuence est si puissante qu'elle nous oblige parfois à admirer les choses sans intérêt et qui sembleront même quelques années plus tard... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 30 novembre 2011

Deux oreilles

LES DEUX OREILLES NE POUVANT PLUS SUPPORTER LA MAUVAISE MINE ET LES COUPS DE GUEULE RÉPÉTÉS DE LEUR   PROPRIÉTAIRE TRÉSAILLIRENT COMME DES FEUILLES BATTUES PAR LE VENT, SE DÉTACHÈRENT BRUSQUEMENT, ET SE MIRENT À GALOPER SUR LA ROUTE COMME DEUX BOLIDES JUSQU'À UN PONT SUSPENDU. ELLES S'ASSIRENT D'UN CÔTÉ ET DE L'AUTRE DU DIT PONT POUR REPRENDRE HALEINE ET ATTENDIRENT (TRÈS TENDUES) POUR OBSERVER LA TÊTE QUE FERAIT LEUR PROPRIÉTAIRE ESSOREILLÉ, AVEC UN TROU ROUGE AU-DESSOUS DE CHACUNE DE SES TEMPES, EN LES  VOYANT LÀ,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 29 novembre 2011

"QUAND TOUTES LES HUILES FURENT LÀ, OBÉISSANT AU DOIGT DU CHEF D'ORCHESTRE, ELLES SE RÉPANDIRENT DANS UN MÊME FLOT, GARGOUILLES INÉPUISABLES,  SUR LES VALETS DE LA CÉRÉMONIE DESTINÉE À LES FAIRE RELUIRE." (CE POURRAIT ÊTRE LE COMMENTAIRE D'UNE PUB. DANS CE CAS DES ARRHES SONT EXIGÉES). xxx EN MATIÈRE DE CROQUIS JOURNALISTIQUE, JE PLACE EN TETE AEXEQUO CHAVAL ET CARDON. NE HAUSSEZ DONC PAS LES ÉPAULES! C'EST PAS VOUS QUI CLASSEZ, MAIS MOI! xxx J'APPRÉHENDE TOUJOURS DE RENCONTRER LA CHATTE AUX YEUX PERS, JE NE SAIS JAMAIS OÙ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 29 novembre 2011

guants vermells

HE VIST, MÉS ENLLÀ DELS HORTS I DELS PULLS, UNS HOMES EMMASCARATS I AMB GUANTS VERMELLS O SEMBLANTS QUE BUIDAVEN SENSA EIMA, TAMBORELLS DE VELLES CANTARELLES I DE LLIBRES PASSATS, DE MODA O DE LLENGUA. I QUIN FUMARAS, S'AIXECÀ! QUIN FUMARAS! NI DÉU S'HO REPRESENTA! HE VIST, TAMBÉ, ENTRE EL BOOGIE WOOGIE DE LES FLAMES, LA CARA D'UN CANTANT I LA CARA D'UN POETA. ELS LLAVIS, SENSE OR NI SANG.  ELS HOMES EMMASCARATS I AMB GUANTS VERMELLS O SEMBLANTS JA TORNEN A DESCARREGAR UN NOU TAMBORELL. MÉS ENLLÀ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 28 novembre 2011

edredó

Tal com surtde les neus matineresEl vent no enterboleixel riu,li fa presentd'una flor, i l'acompanya,saltant i ballant,però sensa pressa,vers l'oceà,aquest edredópléd'eternitat.   xxx
Posté par Jaume à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 28 novembre 2011

antichambre

IL NE TE SUFFIT DONC PAS QUE TA PHRASE SOIT PHILISTINE IL FAUT QUE TU LA SERTISSES DANS UN ANNEAU DE COMMISÉRATION! xxx DE QUOI CETTE JOVIALITÉ SOUDAINE EST-ELLE L'ANTICHAMBRE? xxx QUI LE 6 MAI 2012 FERA LA MEILLEURE CUEILLETTE D'OLIVES ET QUI, À S'EN CROQUER LES DENTS, S'EN PARTAGERA LES NOYAUX? xxx ON NOUS BASSINE CHAQUE JOUR AVEC DES ÉLÉMENTS DE LANGAGE. COMME SI NOUS NE SAVIONS RIEN DE RIEN. MAIS, MES BONS MESSIEURS ET DAMES, NOUS AUSSI SUIVONS LES COURS DU SOIR A L'UNIVERSITE DES PERROQUETS. xxx COLUCHE EST FÂCHÉ. LES... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 27 novembre 2011

Dans l'obscur royaume

Prise(s) d'écriture sur le modèle de la prise de sang. Pour avoir une idée de l'état d'un style et d'une pensée. xxx "-Même ce vol n'est qu'un cercle? La liberté dans les airs n'est qu'un esclavage à cause de la loi de la gravité, à cause des accidents et des hasards? -Oh, l'homme est capable, depuis longtemps, de vaincre cette loi. Et d'autres lois aussi. Mais de s'affranchir soi-même, non, il n'en est pas encore capable: c'est là sa tragédie et sa farce." (p 122) xxx "-Courir après la pensée, la représenter uniquement à travers... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]