mercredi 25 mars 2009

HAYDN-DE FOSSA: DUOS ANNIVERSAIRES

Tout le monde sait qu’en cette année 2009 est célébré le bicentenaire de la mort de l’immense Haydn (1732-1809). Peu de gens en revanche sont au courant que 2009 coïncide avec le 160 ème anniversaire du compositeur François de Fossa (1775-1849), né à Perpignan. Mais une enthousiaste communauté de musicologues, historiens de la musique et praticiens de la guitare, se plaît à rapprocher les deux noms. Rapprochement tout à fait légitime puisque le "maître de Perpignan" (on l'appelle ainsi, de nos jours, en Italie) fut surnommé... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 22 mars 2009

"LLATISOUNS"

Je viens de recevoir un e-mail (moi j'aurais dit courriel, mon correspondant a appuyé sur le mot "correu electrònic") pour me faire part de ce curieux message (impossible d'en donner une traduction instantanément grâce aux services on line!): "ME SOUN DECHATT DIRE QUELS BOURROUS CATALANS MENTGEN MAS MES LLATISOUNS". J'ai répondu du clic au clac: "I QUE MENTGEN ALLIVORES...CARCHOFFES? BELLEU SI, JA QUE NES LA SEZOU".  J'attends pour l'heure une réponse."UN PAIS POBLAT DE BOURROUS, COM DEIE ME... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 20 mars 2009

COEUR EN VRAC 4

Il est des rendez-vous à ne pas manquer. Marc Fourquet. Galerie Odile Oms. Céret. Du 28 mars au 26 avril 2009. Vernissage le samedi 28 mars à 18 h. La galerie Oms se trouve 12, rue du Commerce à Céret, ville où l'histoire de l'art ne s'est pas arrêtée au lendemain de l'éphémère "principauté cubiste". Extrait du texte sur "l'art du propos" reproduit sur le carton d'invitation: "Une démarche consiste à avancer profondément dans une direction ou frayer un nouveau passage dont on ne sait a priori où il mène.... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 17 mars 2009

Littérature d'acharnement

La littérature de libelles, de philippiques et autre pamphlets, qui a eu ses pages, ses âges et ses dents en or s'est, convenons-en, quelque peu ramollie et affadie (et les Guignols de la haute guignolerie n'y changent rien), s'est transformée en littérature d'acharnement, d'hallali et de chasse à courre, et peu importe que la bête à traquer et -raffinement exquis - à terrasser soit un très haut dignitaire du régime ou quelque obscur "palabreur" qui s'imagine leader dans son tonnelet du bout du monde. La littérature... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 17 mars 2009

GARBETA i SPILL MIROIR

GARBETA 1) Cansat de fer lliçons a qui no volía s'en escoltar ni un cèntim, gità llibres i quaderns correchs avall, pregant per la vinguda d'un violent aigat. 2) La claror fineix per esquinçar el fullatge de la nit i amb nova fruita nía ja el que semblava pedra morta. 3) Trobar quin peu s'ha de posar al davant de l'altre per escapar al mareig de la immobilitat. Art de la política il.lustrat amb una patuleïa inaguantable de mal passos. La subtilesa de posar el bon peu quan cal, i no caure. 4) Com vaixell curull de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 14 mars 2009

Un livre et deux cobles

LE LIVRE! Si vous le voyez sur la table d'un ami, vite faites-lui part de votre désir de le lui emprunter. Si vous le voyez sur les rayons d'une bibliothèque publique, vite remplissez votre fiche d'abonné et sortez-le en disant merci à la personne qui vous le glisse dans les mains. Si vous le voyez à la vitrine d'une librairie, à la condition que cette-dernière ne tourne pas le dos à la culture livresque en langue catalane, achetez-le. Non, vous ne serez pas déçus par "Una educació francesa", le dernier livre de Joan-Daniel... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 11 mars 2009

GARE DE PERPIGNAN: 4 mai 1959 avec Duchamp

Gageons que cette date ne sera pas commémorée. Elle ne figure pas dans l'argus des oficialités. Ce serait pourtant l'occcasion d'un beau cinquantenaire pour tous les peuples du non-art, et des courants dada-situationnistes. Car, tout de même, Marcel Duchamp -c'est de lui dont il s'agit- a été l'un des grands ouvreurs de nouveaux espaces aristiques (Ben n'est pas le seul à le dire encore) et puis il est injuste de réduire au seul Salvador Dalí la grande prêtrise de la gare de Perpignan, du centre du monde, du centre de l'univers, en... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 9 mars 2009

"Le monde est plein de frites et de télévisions aquatiques"

Si vous êtes attiré par la littérature hors des sentiers battus et des éditeurs balisés, vous ne manquerez pas de repérer en vitrine de librairie une très belle couverture dessinée par Michel Pagnoux sur laquelle vous lirez un titre au long vers qui aurait séduit Bukowski, "Le monde est plein de frites et de télévisions aquatiques", un nom d'auteur, subtil comme l'énigme d'un sphinx, ELECTROPHONE et une maison d'édition qui ne figure sur aucune répertoire régional ni national, "La Buanderie électrique". Il faut... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 8 mars 2009

"Canta de nou la pau"

"Si’s plau no ploreu no us lamenteu al vostre hort no falten poetes de cònsol veus. del poble, totes, i del cor de pagés, o funcionari, vinyater, o carnicer, carter, o perruquer metge, o llibreter capella potser, ho va ser, i dones també, ho són i ho voldràn ser. No les ous jà? Si’s us plau no ploreu no us lamenteu al vostre entorn no falten paletes de descònsol caven còssols, aixequen parets, posen teulades, per abrigar-la …si per cas… per acollir-lo ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 8 mars 2009

Les muses montent aux rideaux

Perpignan, 28 mars, 17 h. Si une hirondelle ne fait le printemps, plusieurs plumes peuvent s'amuser à nous y faire croire. Cela s'appelle le "Printemps des Poètes" qui, reconnaissons-lereconnaissons-le au passage, ne se décrète jamais et n'est pas le plus éclatant dans un rendez-vous calendaire institutionnel mais qui a le mérite d'avoir battu tambour avant les fanfares cafardeuses du réchauffement climatique et la fonte des subprimes. Et plouf! et plouf! et plouf et... petits ploufs...mais quel est l'imbécile qui a oublié... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]