mercredi 6 juillet 2016

Du local et de l'universel

C'est toujours pareil, on n'en finit jamais de se crêper le chignon, même les chauves. Que celui qui n'a jamais trouvé la bonne phrase -ou formule mathématique-pour claquer le bec de l'autre s'avance. La querelle des concepts est tout aussi violente et dévastatrice que n'importe quelle querelle autour du prix d'un kilo de cerises. Et que je te sors mon local, et que je te réponds avec mon universel. Le local c'est du petit-petit, si petit qu'on ne gagne rien à s'y appuyer, sinon à se trouver cul-par-terre dans les secondes qui... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 6 juillet 2016

Le prix Jean Morer à Didier Goupil

Didier Goupil vient de se voir décerner le prix Jean Morer des Vendanges littéraires 2016. Ce n'est pas bien sûr un prix de consolation. Et, jusqu'à ce jour -preuve de la culture et de la sagacité de ses membres- le jury n'a pas fléchi sur la qualité littéraire de ses choix. Il est inutile dé dérouler la liste de ses précédents lauréats pour plaider un tel à-pros et d'une telle constance dans l'à-propos. Prix bien mérité que celui de Didier Goupil et pas seulement parce que son livre primé, "Journal du caméleon" est centré sur la... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 2 juillet 2016

YVES BONNEFOY (1923-2016)

UNE VOIX   Souviens-toi de cette île où l'on bâtit le feu De tout olivier vif au flanc des crêtes, Et c'est pour que la nuit soit plus haute et qu"à l'aube Il n"y ait plus de vent que de stérilité. Tant de chemins noircis feront bien un royaume Où rétablir l'orgueil que nous avons été. Car rien ne peut grandir une éternelle force Q'une éternelle flamme  et que tout soit défait. Pour moi je rejoindrai cette terre cendreuse, Je  coucherai mon coeur sur son corps dévasté. Ne suis-je pas ta vie aux profondes... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 08:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 29 juin 2016

JIE-YEON JEON à COLLIOURE

Collioure ne vit pas que sur un matelas de nostalgies fauves, l'art vivant et international (cosmopolite pour employer aussi un qualificatif écorné par d'aucun.e.s ) y vit éveillé pour le bonheur des visiteurs et résidents. Un été à Collioure n'est jamais banal. Plumes et pinceaux  s'y agitent. Du Musée au Château, ou à l'ancienne mairie. Cette dernière, sise place du 18 juin et non loin de Boramar, offre son bel espace à un peintre dont le nom, bien que "difficile" à prononcer signale une oeuvre de qualité, toute en finesse et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 28 juin 2016

SERGE FAUCHIER à BAGES

Il n'est plus un seul ami des arts du département et des ses alentours qui ne connaisse ou n'ait entendu parler en termes positifs de la Casa Carrère à Bages. Un lieu à l'apparence baroque et offrant trois niveaux de salles d'exposition dont tirent profit deux fois l'an , à l'époque de la Sant Jordi et durant le FestiBages de la saison estivale, les artistes invités par des organisateurs qui tiennent à maintenir la barre au plus haut de ce qui s'est fait dans l'art de ces quarante dernières années. Le rappel en rez-de- chaussée des... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 28 juin 2016

CERET EN ARCADIE, avec Maillol, Frere, Pons

MAILLOL, FRÈRE, PONS. Une succession de noms. Un tercet, une triade, une trinité. ..Trois noms reconnus, comme noms ordinaires de famille sinon comme équivalents de Liberté, Egalité, Fraternité les trois puissantes valeurs de la devise républicaine. MAILLOL, FRERE, PONS, trois anthroponymes régionalement assez communs. Donnés sans un prénom les précédant ou les suivant comme pour les marquer encore plus vers l'ordinaire, vers la banalité (cette sorte d'équité insoupçonnée). Trois noms  populaires appelés.  A l'affiche de la... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 25 juin 2016

"NOALACARGOLADA"

"El poble català i el poble cargol acabaven de trencar el pacte dit de les graelles. Els representants del poble cargol, finalment s'han tirat enrere, i es penedeixen d'haver deixat creure uns mesos que es farien els còmplices de la seva pròpia -i renovellada- liquidació, i ens demanen de publicar un comunicat de premsa en nom d'un Comitè "NOALACARGOLADA", el qual declara rotundament rompre, totes banyes fora (metàfora amb què es designa l'orgull del gasteròpode), el pacte enganyós, ordit pel català per fer-nos pagar els nostres... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 24 juin 2016

"Panorama des Frontières" à SALSES

Pour l'été, Le Fresnoy- Studio national des arts contemporains, migre de Tourcoing jusqu'en Roussillon, à la Forteresse de Salses, sise (n'ayons pas peu du doublet) à Salses le Château (la castellologie apparaissant plus apaisante que la polémologie). Une migration qui ne va pas sans avantages pour les milieux artistiques de notre région en recherche d'un plain-pied avec les arts d'aujourd'hui, arts visuels et nouvelles technologies. Le Fresnoy s'est donné à connaître depuis 1997 à travers de grandes expositions d'art... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 24 juin 2016

LA BRESSOLA...40 ANYS -JA

Si, val la pena dedicar uns quants instants a fullejar i després llegir atentament el número especial de "La Bressola" (afegim pels col·leccionistes "Estiu 2006-numero 56"). A la portada històrica i gràfica s'hi veu a més d'una foto de classe en negre i blanc, la menció impremta "40 anys i més" que reprèn una pancarta de desfilada multitudinària que clama, just per sobre d'ella, i amb lletres d'estil juvenil i pintades "40 anys Felicitats". Un número com alguns dirien col·lector, i molt més que tancament d'un balanç simbolitza una... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 14:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 24 juin 2016

Béatrice Pontacq à "STL" (Bordeaux)

Si le mardi 28 juin 2016  vous êtes dans les environs de Bordeaux ou dans la ville intra-muros ne perdez pas l'occasion de vous rendre au numéro 28 de la rue Bouquière, dans le quartier Saint-Paul. A cette adresse et -retenez bien- à l'enseigne de "Sous La Tente" vous découvrirez un espace d'art inhabituel, particulièrement actif depuis le samedi 28 juin 2008, fondé sur le principe une oeuvre un jour -ou tout comme. Une offre artistique au service de jeunes créateurs ou de peintres, sculpteurs (et consorts) mal connus... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]