vendredi 5 février 2016

Pour R. LLULL ce sera bientôt le MUST

"Ramon Llull artiste du verbe et passeur méditérranéen". C'est autour de ce titre que vont se rencontrer ce prochain samedi de 14 h à 18 h à la Médiathèque de Perpignan quatre grands connaisseurs de l'oeuvre du philosophe et théologien médiéval d'origine majorquine. Lola Badia, Dominique de Courcelles, Constantin Teleanu et Francesc Tous Prieto. Évènement intellectuel d'importance, puisque la grande Sorbonne et l'Université de Barcelone y sont représentées par des chercheurs/ auteurs, appartenant à deux... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 2 février 2016

LES CIMAISES CHINOISES DE PERPIGNAN

Par les bonnes grâces de Céline Marcadon, Présidente de l'association Concordia Patrimoine et Culture1, quatre artistes chinois vont rencontrer leur premier public perpignanais -et catalan. Ce sera très bientôt à la Maison Languedoc-Roussillon (Midi-Pyrénées2), sous le titre "Du Centre au Centre" (sans aucun sous-entendu politique), avec à l'affiche quatre jeunes plasticiens de l'Empire du Milieu, en résidence dans l'ancienne capitale des Rois de Majorque. Peintres et illustrateurs. Humour, poésie et liberté. A suivre: LI Na CHENG... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 2 février 2016

CASTING RAMON LLULL/PERPIGNAN

Il semble que l'on n'ait pas craint de viser haut à Perpignan pour célébrer le 7ème centenaire de la mort de Ramon Lull (1232-1315). Ce n'est ni pour un biopic ni pour une oeuvre de fiction mais pour une rencontre, un colloque si ce terme vous plaît davantage. Un colloque, non pas hollywoodien ni à cannois, mais à la Médiathèque de Perpignan, 16 rue Emile Zola. Colloque audacieux pour un génie universel. Un certain Dalí  interrogé au mitan du siècle passé, par un certain Pauwels -qui lui demandait qui aimeriez-vous être si vous... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 1 février 2016

C'est dit

Soyez prudent ne vous laissez pas piquer vos mots par des guêpes folles de philologie. Il est des vérités qui, même regardées de biais, nous font trembler. Deux regards qui se frôlent en disent généralement bien plus que deux mains qui se serrent ou deux baisers qui s'échangent. Si tu ne veux être l'otage d'aucun pouvoir, ferme-la...à double tour. C'est osé, mais pourquoi ne pas le dire?...C'est dit! Lulu m'a dit. Tu ne devineras pas ce que j'ai fait hier soir, après minuit... j'ai participé, chez Lolo, à une séance de table... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 30 janvier 2016

QUI CALA FOC

NO TOTS ELS DIES EXIGEIXEN DUR VESTIT DE DIUMENGE NI ANAR AMB CABELL CURT. QUI SOMNIA ALLARGAT AL LLIT TÉ ELS SOMNIS MÉS PLANERS. NO CAMINIS PER UNA TEULADA AMB PERILL D'ENFONSAMENT... RUMIA'T'HO CUROSAMENT ABANS D'AVIAR QUALSEVOL PARAULA D'OCELLET ENAMORAT. ALS LLAVIS ELS AGRADA FER TRAMPES. PER AIXÒ VAN PINTATS DE PRUNA. EL MOIXALL QUE ES DETÉ UNS SEGONS SOBRE EL TEU FRONT, DEIXA'L TRÀNQUIL, CAR NO ET VOL CAP MAL GREU. NO ÉS PAS QUI CALA FOC QUE S'ESCALFA MÉS. ELL SEMPRE PEL MÓN A CAVALL D'UN ADAGI. N'ÉS DE VAST EL MÓN! ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 30 janvier 2016

Le benêt et la lune

IL LUI DISAIT TOUJOURS...REGARDE AUTOUR DE TOI...NE VOIS-TU PAS QU'IL Y A QUELQUE CHOSE...ON AURAIT DIT UN BENÊT... IL AGITAIT LA TÊTE D'UN CÔTE ET DE L'AUTRE...RIEN. RIEN ET RE-RIEN EN VUE. IL METTAIT UNE MAIN DEVANT SON FRONT, EN VISIÈRE...CROTTE! TOUJOURS RIEN. IL LE REGARDAIT AVEC SON REGARD BENÊT, TRÈS APPUYÉ... COMME POUR LUI DEMANDER: MAIS QUE ME VEUX-TU? POURQUOI ME TORTURER DE LA SORTE? L'AUTRE, INFATIGABLE, ET COMME AMUSE, LUI RÉPÉTAIT: REGARDE AUTOUR DE TOI...NE TE DÉCOURAGÉ PAS...IL Y A QUELQUECHOSE... ET, L'AUTRE,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 29 janvier 2016

Euro-Fantaisie

"Avant il se préoccupait toujours de la direction dans laquelle il orienterait sa boule et de son point d'arrivée, d'achoppement, ou  de chute. Aujourd'hui, il lance sa boule par plaisir de lancer sa boule, et cela le ravit, peu importe la direction, qu'elle chute, achoppe ou n'arrive pas. Il est vrai qu'il fait aujourd'hui quelque chose qu'il ne faisait pas hier, il se saisit avec poigne de sa boule, la loge dans le creux de sa main, la soupèse trois fois et, parfois quatre, avant de la lancer sans savoir où, sans prévenir... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 28 janvier 2016

C'est vrai.

Non! C'est faux. Le spiritualiste n'est pas celui qui vit d'un commerce de spiritueux. Celui qui vit d'un commerce de spiritueux s'appelle un liquoriste. Oui! C'est vrai. Les raisins de la raison -m'a soufflé au creux de l'oreille un initié par le petit bout de la lorgnette- ne sont pas tous sucrés. Toutes les fées NoMen ne parlent pas  phénoménologie à table et au lit. Il n'est bons sages qu'amis du tamis. Où s'éteint l'écho? L'art n'obéit qu'à l'art, dans ce cas rhabille toi. xxx  
Posté par Jaume à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 27 janvier 2016

On a les amis...

On a les amis que l'on a. J'ai des amis qui aiment que l'on parle d'eux, que l'on écrive sur eux, qu'on les peigne, repeigne et peigne encore, en long, en large, et en tout beau. J'ai aussi des amis qui ne mouftent ni un mot, qui ne grattent ni une note, qui fuient la photo, qui ont horreur d'être à leur avantage. On a les amis que l'on a. Il ne faut pas s'en faire pour ça, sinon "Bye!Bye! l'amitié!" xxx
Posté par Jaume à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 25 janvier 2016

In memoriam: Vicens Pérez Verdiell

Vicens Pérez Verdiell était un passionné de littérature de toutes les littératures. Cent pour cent pédagogue. Durant sa carrière universitaire, comme durant son temps de retraite. Attaché au Roussillon, il vécut son adolescence et sa jeunesse à Pézilla la Rivière, avant d'aller enseigner en diverses régions de l'Hexagone pour le retrouve à nouveau à partir de 1989 s'installant alors avec son épouse, à Alénya. Né à Tarragone, en 1927, enfant de la diaspora républicaine espagnole, formé et diplômé en France, il n'a pas peu contribué à... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]