lundi 22 août 2016

Perpignan port-fluvial

Restaurer un casot au milieu de vignes ou de garrigues, c'est plus que sympa et utile, c'est tout simplement humain. En revanche, flaire sur les plages la présence du burkini nouveau, c'est se donner des allures de chien-truffier. On ne dit jamais assez combien tout approche de la rentrée (scolaire ou parlementaire) est épuisante. Quand donc votera-t-on une loi accordant, sous le nom de repos anticipatoire, trois jours de vacances supplémentaires? Il fut un temps où à Perpignan (ne confondre ni avec Pignan ni avec Preignan) germa le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 21 août 2016

"Un xic més"

Aquesta estúpida mania  d'imposar als qui ens són aliens i no volen imitar-nos, els nostres gustos, els nostres costums, els nostres  desvaris, quan ens ha costat, costa i costarà. Els que manen pel món, creus tu, que es preocupen de si vas bé o no ? Altres conills i llapinots travessen els seus somnis. La gent petita, de mida i no d'ètica, empren sempre, almenys el temps d'una il·lusió, d'enaltir-se amb els recursos que troba al seu voltant, la gent gran, no d'edat sinó de mida, ben poqueta s'atreveix a ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 20 août 2016

Zig et Puce par Mézigues

Zig traverse la rue et repère un banc de pierre sous une charmille. Il voit quelqu'un qui y est déjà assis, il s'approche et reconnaît Puce, qu'il n'a pas vu depuis un certain temps. (Trop long temps sans doute.) Mais, Puce paraît endormie. Zig, taquin comme à son habitude, lui souffle au visage. Puce entrouvre alors un oeil et vois, devant elle, Zig, un ami parmi beaucoup d'autres. Elle ne dissimule pas son plaisir à le retrouver, souvenir de peau hospitalière,  et l'invite à s'asseoir à côté d'elle. Elle lui fait un peu de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 août 2016

Patrimoine

CELA PEUT ET DOIT S'APPLIQUER AUX PERSONNES DE CHEZ NOUS COMME AUX DEMEURES QU'ELLES HABITENT ET IL NOUS A SEMBLÉ  BON DE LE RAPPELER AVANT LES BIEN INDISPENSABLES JOURNÉES DU PATRIMOINE (SACRIFIÉ?) ET DE LE RAPPELER EN OCCITAN PUISQUE L'ON A, PAR UN TOUR DE MAGIE NOIRE CRUCÉIFORME ET DEM0CRATIQUE, PLACÉ CES GENTES DEMEURES ET CES BELLES PERSONNES, ET SANS DOUTE VOUS ET TOUS MES CHÂTEAUX,   EN OCCITANIE...   "PRAOUÈ , DROLLE, SABES PAS çA QU'EI QUE LA GUERRO"     "POULIT DEHORO, LED DEDENS"  que... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 août 2016

Orages et mots tendres

Est-ce donc ainsi que les hommes vivent acceptant que la nuit suive le jour, et que les orages expédient le soleil à ses chères études des rayons d'or, est-ce donc ainsi que les hommes vivent sans se demander pourquoi nulle rivière ou nul fleuve ne rebrousse chemin pour retrouver la sécurité de sa source maternelle, est-ce donc ainsi que les hommes vivent, à pas comptés. A quoi bon, alors, que les bouts de silex deviennent boutons de rose? Nous ne sommes pas tous aimantés avec la même force par le probable.Aucun coeur ne supporte... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 15 août 2016

Plus qu'une promesse

Une libellule est une libellule, mais si tu en fais une métaphore elle peut s'imaginer gros insecte et tu verras son ventre grossir grossir de tout ce qu'elle croque et gobe par-ci par-là dans son monde de talus, de haies et de broussailles. Les hommes de droit devraient avoir le courage de le dire, il n'existe pas de GPS de la Vérité. Quand le temps a l'insolence caniculaire, réponds-lui par des promenades matutinales, quand l'aube n'a pas encore sorti le savon à barbe pour raser les derniers poils de la nuit. Je n'ai rien contre... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 10 août 2016

Solitaires

NON IL N'EST PAS TOUJOURS POSSIBLE DE CHOISIR ENTRE LES SAULES- PLEUREURS ET LES TILLEULS EN FLEURS. TOUT DÉPEND DE QUEL CÔTE DE LA BERGE DES SOLITAIRES TU CAMPES. xxx
Posté par Jaume à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 6 août 2016

La disparition d'Odette Traby (1939-2016), Dame de Culture

Généreuse, disponible, constante, discrète et efficace. Odette Traby (1939-2016), qui vient de décéder1, réunissait toutes ses qualités. Femme de progrès, citoyenne impliquée, venue de l'eseignement, depuis sa ville d'Elne, elle a contribué à un mieux être culturel et artistique. Au service de sa ville, dont elle a été plusieurs fois maire adjointe de la culture et du patrimoine (dans des municipalités Narcise Planas (1965-1995), Nicolas Garcia (2001-2014) et de toutes celles et tous ceux qui, comme elle, voulaient que l'utopie de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 4 août 2016

Tout dépend de l'heure

Phraseur à la chaîne et petit vanneur. On finit par perdre ses repères. Où suis-je? Qui sont-ce? Je me remémore mal. Et je ne sais plus si la paire de seins qui en cet instant se faufile dans ma mémoire est celle de Lucrèce Borgia ou de Martine Carol. Réalité ou fiction? Que voulez-vous que je vous dise, il y a si longtemps. Le pape ne s'appelait pas encore Michel Picoli. Le propre de l'autochtone est l'autochtonie, comme le jour il fait jour et la nuit il fait nuit. Les pétitions sont faites pour être signées, puis jetées dans une... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 3 août 2016

C'est qu'elle était si jolie

Rouge de Honte et Bleu de Peur ont résolu de s'unir pour mieux faire face. Le pire l'avait choisi pour être son carrosse, son château, son génie. Ma main, feuille tremblante, l'affleure, son épaule frissonne et se donne. Un papillon vient de naître. Les costumes de nos héros, ne croyez-vous pas, qu'uil seraient temps de les raccommoder. les mites de l'histoire sont insatiables. J'achète mes papiers, je les peins et je les place sur mes murs, façon d'enjoliver mes intérieurs et l'on me reproche que mes cerises sont trop rouges et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]