mardi 19 janvier 2016

"Els trucs del silenci"

ESTIGUIS QUIET, HOME! VEUS QUE TAMBÉ EN TÉ DE GIRS COMINATORIS EL CATALÀ.     NO. TOTS ELS TRUCS DEL SILENCI NO SUPORTEN L'ASIL D'UNA GRABACIÓ.   QUINA  COSA ESTRANYA AQUESTA MEMÒRIA QUE ENS ABOCA EN EL COR  RAIGS DE NOSTÀLGIA D'UNS REIALMES ARA ARNATS AMB MAJÚSCULES!   COM POTS ESQUIVAR-LO, SI NO LI VEUS EL FIÇÓ?    PER PETITA QUE SIGUI, LA FEINA ÉS FEINA, I RECLAMA BELL MIRAMENT.   VOLDRIA ADREÇAR-VOS UNES PARAULES  DOLCES, AGRADOSES,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 18 janvier 2016

Au-delà du carreau

Cet entêtement à vouloir retrancher de soi l'étranger est la principale entrave au plein-emploi de soi. On dit que les gens heureux n'ont pas d'histoire, mais alors qu'est-ce qui les fait joyeux? Il jeta un petite phrase sur sa feuille de papier espérant qu'elle puisse devenir grande et puissante, las, il dut constater qu'en tombant sur la feuille (ce n'était pas un chiffon, mais un roc dur), elle venait de fracasser tout espoir de survie. Ils sont foule les gens qui vivent à l'envers et qui bouffent les échalotes avant la course.... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 16 janvier 2016

De Bergson à Charlie

Non je ne veux laisser croire que je l'ignorais, aussi permettez que j'écrive son nom: DAVID BOWIE. Du rien faisons un tout, et de ce tout passons au rien. Question pour (qui veut qu'on la lui pose) "Je vends des femmes, je vends des armes, je vends des voyages qui n'existent pas, je bois et je fume...Qui suis-je? Chorus: Le théoricien des économies malfaisantes. Il a toujours existé des gagne-petits, et il existera toujours -que cela soit inscrit ou pas dans les astres- des pense-petits Si je puis je puis, si je ne puis pas je ne... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 14 janvier 2016

BarnaSants recevra le chanteur Pere Figueres

Les temps paraissent avoir changé. Depuis quatre ou cinq ans, Pere Figueres, le chanteur phare nordcatalan, ne fait plus partie des oubliés des programmations au sud des Pyrénées. Ce n'est que justice pour son talent et une précieuse ouverture de l'espace de projection de son art: paroles, voix et éthique. Pere Figueres: Chanteur, mémoire et conscience.  Il est -apprenons-nous- l'invité Festival barcelonais de la "Cançó d'Autor", connu sous le nom de Festival BarnaSants, étalé sur deux mois et demi et présenté en différents lieux... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 13 janvier 2016

Selon que

COURIR ET VOLER, DIT LA GAZELLE À L'AIGLE, NE SONT PAS SYNONYMES. INTERLOQUÉ COMME PEUT L'ÊTRE UN NOMADE DES AZURS, IL GRATTA LE BOUT DE SON BEC, BATTIT DES AILES ET S'ÉLEVA. C'EST ALORS QUE LA GAZELLE, METTANT LES JAMBES A SON COU, DÉMARRA ET FENDIT L'AIR SANS MÉNAGEMENTS. BIEN TROP MÉFIANT POUR S'INSCRIRE DANS UN CERCLE D'AMITIÉS. LA ROSE ET LE RÉSÉDA QUAND ILS SE RENCONTRENT NE MANQUENT JAMAIS D'ÉCHANGER QUELQUES VERS D'UN GRAND ARAGON. QUAND LE MORAL SE PLANQUE DANS VOS CHAUSSETTES, VITE, APPELEZ UNE GRUE ! LE BEAU NE FAIT... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 12 janvier 2016

"Anant fent"

  "Ningú no pot prevaler-se d'haver guanyat una partida que no té ni regles ni arbitri.   És bestiejan que l'home es fa més home.   Per resistir junts, fer-se cadascú un bon escut . A la vora de l'estany vivia una granota, heus aci els seus cants.   xxx   El cafè   Em serviren un cafè, me'l vaig empassar per què la meva gola n'aprofiti la calentor (a mi m'agrada el cafè calentet no tebi ni fred), però em va marejar sotragant-me el ventre igual si despertava un terratrèmol. Aquest mareig... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 9 janvier 2016

Camilla ADAMI à PERPIGNAN

Camilla Adami. Levons toute confusion. Elle n'est pas une chanteuse, mais une icône de la peinture féminine italo-française. Le centre d'art contemporain "àcentmètresducentredumonde", a décidé d'ouvrir son année 2016 avec cette grande dame, difficile à saisir, et à catégoriser. Les  meilleurs esprits qui se sont frottés à son talent et à son expression à tel ou tel moment de l'évolution de son travail n'y sont pas tout à fait parvenus.  Que ce soit un Omar Calabrese cherchant à la "qualifier" dans la catégorie du "Nuevo... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 9 janvier 2016

Michel Bertrand, l'artiste, LE Livre

Un livre sorti, il n' y a guère, rappelle à notre bon souvenir la vie et l'itinéraire créatif du peintre MICHEL BERTRAND (1935-2009). Un rappel d'autant plus salutaire qu'il nous plonge dans la diversité des champs prospectés par ce trop modeste artiste, dont la richesse du port-folio des oeuvres, fera regretter à plus d'un amateur d'art, collectionneur ou simple curieux de ne pas lui avoir porté une attention suffisante. Ce livre, que l'on le doit à la plume informée, savante et fine de Bernard Gouttenoire et porte le titre "Le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 8 janvier 2016

EXPOS IN P.O. DE JANVIER

Entre cartes de voeux et cartons d'invitations on ne cesse pas de dépouiller, de classer, et d'"agender". On ne peut pas tout retenir, le tri s'impose -avec, ou sans-parti pris trop voyant. Au chapitre des cartes de voeux, nous retenons celle très jolie, solidaire et dynamisante qui nous a été adressée par la Mairie d'Alénya. De la flopée des expositions qui s'annoncent dans les P.O. nous retenons 1) YANINA SCAGLIONI "Regarde-moi" au Centre de Sculpture Romane (Parc Guilhem)- CABESTANY Vernissage le jeudi 14 janvier à 18 h 30 ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 8 janvier 2016

Rêve têtu

"J'ouvre l'oeil, et j'entends une voix qui vient vers moi, à chaque sonorité plus prenante "Amis soyez toujours ces voix sur l'autre rive..." je me soulève, appuyé sur mes coudes, je tends l'oreille, qui est-ce? La voix: "Amis soyez toujours l'ombre d'un bateau ivre. Ce vieux rêve têtu qui nous tenait debout." Je trouve ça très beau et je quitte, d'un saut, mon lit. J'écoute de plus belle, ça bat d ans ma poitrine. Comme c'était évident et tonifiant! Face à la mise au pas des impertinences  à l'amollissement des... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]