mercredi 15 juin 2016

Les "Kanyataps" lèvent le camp.

Les légions de "Kanyataps" qui, depuis le 30 mai, occupent, le rez-de chaussée de l'immeuble du "Royal Roussillon", aujourd'hui "Maison de la Région", après avoir été station de radio régionale, au N° 34 de l'avenue Général De Gaulle, se retirent jeudi 17 juin, en fin d'après-midi. La faction, de pied en cap, des "Kanyataps", sagement alignés et muets au pied du mur, pacifiques comme il n'en existera plus bientôt,  aura été bénéfique pour les uns et moins heureuse pour d'autres. C'est le lot de toute exposition. Celle-là aura... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 14 juin 2016

L'Irrédentiste Bernat Gaillarde

"L'Irrédentiste", le "roman" de Bernat Gaillarde aurait pu étoffer une bien maigre bibliographie roussillonnaise d'expression catalane d'un titre supplémentaire. Les milieux de l'édition à en croire l'auteur, en récusant son manuscrit ne l'ont pas voulu ainsi. Tristesse des minorités de l'ultralocal avec ou sans accent! Si la première coulée du livre fut catalane, et si l'auteur avait quelque orgueil à le faire dans "la langue des ancêtres", l' auto-traduction qu'il en donne en français chez Les Impliqués Éditeur, si elle ne ruine pas... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 14 juin 2016

Sasha & Walter at Banyuls

C'est demain, à Banyuls-sur- Mer et par les bonnes grâces d'une association "transfrontières" (sic!) que devraient se retrouver- après une bien trop longue séparation, deux figures de l'intelligence européenne de l'entre deux-guerres: Sasha Stone (1895-1940) & Walter Benjamin (1892-1940).  Longtemps oublié, on connaît de mieux en mieux le premier, né à St- Petersbourg. Le second, né à Berlin, est reconnu  comme une cîme de la théorie critique. Les deux hommes se connurent à Berlin... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 12 juin 2016

Trois rendez-vous et quatre livres

Puisque vous êtes gentils-gentils, voici trois rendez-vous -A BANYULS SUR MER. Conférence sur Sasha Stone (1895-1940), un ami photographe de Walter Benjamin (189 -1940), proposé par Jacques Queralt, éclecticien culturel, sous les auspices de l'Association Walter Benjamin. MERCREDI 15 JUIN.  18 h30. Salle Novelty. -A PERPIGNAN. A l'occasion du décrochage des "Kanyataps" de Pere Figueres, ce dernier par ailleurs auteur compositeur interprète offrira quelques uns des trésors de son répertoire. JEUDI 16 JUIN. 18 h. Maison de la... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 juin 2016

La parole du poète Hubert Bouziges

Hors de l'enclos du printemps de poètes, il est désormais difficile de croiser des amoureux de la lyre, que ses cordes soient en rimes ou en vers libres. Ils existent pourtant et parfois, au hasard d'un château ou d'une bibliothèque, ils s'avancent vers nous moins pour nous séduire et nous plaire que pour nous dire des choses encore non entendues (qu'elles viennent du ciel, de la terre ou de la mer), des choses qui nous parlent de nous mais dans une des langues de liberté, aussi éloignées du discours d'ordre que du discours de vérité.... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 juin 2016

Le "CORK ART" est-il roussillonnais?

Des gens déplaisants, on en rencontre partout. Acariâtres, jaloux, mesquins et méprisants. Il suffit que l'un d'entre eux dise vous avez-vu en matière de l'art du liège, les catalans sont premiers...et aussitôt une volée de bois vert s'abat sur l'échine du pauvre crieur public de la paroisse. A croire que l'art du liège n'est pas un art, ou qu'il n'est pas encore montré dans la 40 ème avenue. L'échine endolorie, le crieur public, se redresse. Il ne comprend pas. Il reprend tous ses esprits, certains d'entre avaient fui sous les coups... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 4 juin 2016

A ce jour, le...

Les manifs qui envahissent les rues et les places ne brouillent-elles pas la philosophie des spectacles vivants dont notre époque se dit si friande? Comment répondre à des questions que l'on ne vous pose pas si vous ne n'appartenez pas à l'école de l'auto-blabla? Il dressa ses griffes et cria être prédateur, certes, mais sans aire. Les souvenirs qui rejettera, du côté des angelots comme du côté des troupeaux, leur statut d'étoiles de la mémoire. Ces petites terreurs, accrochées à nos pas, de l'enfance à ses adieux. Il est... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 3 juin 2016

"Sense córrer"

L'edat -deia un mestre en psicologia dels primers temps- l'edat no envelleix el narcisisme i el ser humà no pot passar-se d'emmirallar-se. Front, llavis, pits, melic, natges, pubis i planta dels peus, que fas nin, i el nin contesta: pare, mare i déu que no ho veieu, solfejo la música del seu cos. Quan em trobo sol, al migdia i al bo del sol, la meva ombra m'amoïna i la renyo.El futur pertany als qui caminen sense córrer.Jo no sé què dir-les-hi als qui no m'entenen.El jo no és pas més malparit que el tu o l'ell.Si la imaginació et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 2 juin 2016

La Poésie avec...Hubert Bouziges

La Poésie! Qui saura le mieux en parler? En faire, c'est une toute autre affaire! Il faut du papier, du silence et des mots, et quels mots! Qui donc saura le mieux en parler? Celui qui en rêve, celui qui la trousse ou celui qui la détrousse? Celui qui en câline les rimes ou celui qui en casse les rythmes. La Poésie, corsetée pour les uns, autonome et indépendante pour d'autres. Pour les uns, elle traîne dans la rue et y fait de la réclame, pour d'autres elle se déclame au cabaret ou au super-marché. Il est préférable pour lui- le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 2 juin 2016

Ah!Maury, Maury

Ah! Maury, Maury...quand tu nous tiens. L'art à Maury vit au grand air. L'exceptionnelle manifestation "Toutes Toiles Dehors" existe depuis 20 ans. (Attention! lisez bien, la manifestation a 20 ans, Maury a quelques cheveux d'argent de plus!). Oui, vous avez bien lu, il s'agit de toiles, donc ni fresques à l'ancienne ni cachetées modern street'art, mais des peintures en façades, ayant pignon sur rue. La ville, telle une galerie éclatée. Une exposition plein soleil. Mieux: un grand Salon à ciel ouvert.  Ah! Maury, Maury...comme... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]