jeudi 14 février 2019

"Aquell bell món"

Fart i refotut de veure's disminuït per la ràbia que d'ençà de tres dies l'està assetjant xuclant-li tot el bé que té, un queixal, brutalment, se li arrenca de la barra per sortir a castigar-la sense cap remordiment. Il la ràbia tomba a terra. Com tots ho podeu observar. xxx Es diu que hi ha sastres d'armilles que van molt bé. Ni ha d'altres que es penedeixen no haver llestat el bon color. Vista equivocada, segurament! xxx A cops val que, entre dos esparverats, s'hi posi un bon negociador, a cops no serveix de res: no és vol... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 13 février 2019

7 artistes à Canet, 2 poètes à Illse-sur-Tet

Bon an mal an Canet joue sa partition arts plastiques (souvent en excellence) dans sa galerie des Hospices au coeur du village (avenue Ste-Marie). En sachant accueillir et rassembler. Les espaces disponibles le permettent, expositions individuelles, duelles ou de groupe. Cette fois-ci ce sera une exposition avec 7 artistes à l'affiche. Les oeuvres de cinq d'entre eux seront placées dans le rez de chaussée et les oeuvres des deux autres artistes au premier étage.  Un des objectifs (sinon défis) de cette présentation est de montrer... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 10 février 2019

"I no, el trobi ^pas"

Josep Sebastià Pons escriu i ens encautiven aquests versos de "Faula d'Orfeu" L'alba es desperta en son palau de neu; i bvegessis com l'or d'aquesta trena allisa entre els meus dits son brill lleuger"   La filosofia de carrer de les nafres i de les llagues no té cap fonament socràtic.Cal vigilar i ordenar el nostre calendari de commemoracions si no es vol, entrexocant els actes, fer-les pols. No Adam i Eva no és pas la parella patrocinadora del Sant Valentí dels enamorats, acaben d'afirmar Venus i Cupido en un vídeo amb... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 9 février 2019

Flâneurs.

Mi- hibou mi-taupe com tout un chacun accroché à ses heures.   Dites leur... Montrez leur... Poussez les        vers la sortie, le temps n'est plus au beau.   Votre sincérité, Je m'interroge, de carton pâte ou de cuir véritable?   L'espace déteste, sachez-le, flâneurs des villes et flâneurs des champs, se voir réduit à un cercle ou même à une pyramide. L'espace n'aime pas la limite qui l'engonce.   Ils évoquaient, joyeux comme deux enfants, la fontaine... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 8 février 2019

Comelade, Figueres et Esteve à Gérone

Le musicien Pascal Comelade et le chanteur Pere Figueres avaient donné un mini-concert dans le patio de la "Casa de la Catalanitat", lors du vernissage de l'exposition dite "55 URNES per la Llibertat". Cette exposition itinérante avait été lancée à Bruxelles et après avoir été vue à Perpignan et Barcelone termine, ces jours-ci, son "passage" à Gérone. Elle sera marquée ce  prochain jeudi par un concert final avec Pascal Comelade et Pere Figueres à l'affiche, mais cette fois-ci, ce sera un "duo" renforcé par le guitariste Gérard... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 8 février 2019

On va se la jouet Poète à ILLE/TET

Il y a comme un avant-courrier de parfum de Printemps des Poètes. Et l'on s'affaire un peu partout dans le département. On ne peut parler de tout, ni de tout le monde (urbain, rural, ou fifty-fifty) se plaint un pieux journaliste des causes littéraires et consorts. Sois donc partisan, me souffle l'esprit de la Tet et choisis Ille (Isle) de Tet. Dans cette ville, à parcourir l'épais dossier qui a mis k.o. ma boîte à lettres, on va se la jouer très... poète, "pouete", "poeeeteu" et "pouetpouet". Un programme sans équivalent, taillé dans... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 8 février 2019

Disparition du mosaïste ISAAC MIZRAHI

Isaac Lizrahi, une figure très discrète et pourtant bien active du paysage artistique catalan et régional vient de disparaître à l'âge de 85 ans. L'artiste de la rue des Potiers, le peintre et mosaïste que la galerie Thérèse Roussel fit découvrir au public en 1971 avec des huiles et des gouaches informelles mais riches en couleurs, et à partir de 1981 avec des mosaïques qui contribuèrent à mieux faire connaître cet art à la fois intime et monumental, venu du fond des âges de la Méditerranée. Né au Liban en 1934, Mizrahi, venu en... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 13:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 6 février 2019

SERGE BARBA en conférence à BAGES

De nombreuses communes du département commémorent ou vont commémorer le 80 ème Anniversaire de "La Retirada" (exode et exil des républicains espagnols). La ville de Bages en Roussillon est de celles-là. Offrant au public local et visiteur une riche et bouleversante exposition sur la "Maternité d'Elne" dont l'histoire humanitaire et le nom de son initiatrice exemplaire Elisabeth Eidenbaz, sont aujourd'hui connus, dans le monde entier."Un berceau d'humanité au coeur de l'inhumanité". Exposition bouleversante mais aussi marque de... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 5 février 2019

Perpignan, Sardane et CAPITALE

   "Perpinyà Capital de la Sardana".  Il en aurait eu les larmes aux yeux mais le soleil dans les jambes, d'apprendre que sa ville avait enfin été qualifiée capitale de la sardane. Il fut l'un de ceux qui, touchés par la grâce et le feu de cette danse, s'attachèrent à la faire vibrer dans les poitrines des perpignanais et perpignanaises de tous âges. A leur en montrer, les règles, les beautés et les joies. A en faire une raison de loisir, de rassemblement collectif, de fête musicale et chorégraphique. A se rattacher à... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 4 février 2019

Vous verrez, on se rattrapera

Il a un pied vinyater et l'autre puntejaire, et il rêve enfin de voir composées, en cette année où sa ville est capitale européenne du vin et capitale de la sardane, et bien trois sardanes, la sardane des vignes, la sardane des vignerons, la sardane des vins, et toutes trois revesses. Ah! comme j'aurais plaisir à les compter et sautiller avec, bras en ogives fraternelles, yeux légèrement mouillés sur la place de l'Europe et la place de la Sardane... Je rêve, il n'y a aucun doute. Pataqués mémoriel, la tête reposant sur un poing... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]