samedi 21 janvier 2017

"Entre els homes"

-No els diguis re. Deixa'ls frustrats del que, en tot cas, no saben ni esperen de tu. -L'ajagut no crida gemega. -Quina llama, qui tall per encetar i esclarir aquestes enfosques que s'han tirat sobre de mi! -Les pugnes del jo i del mi, del mi x jo o del jo x mi, ben poc m'atreuen per vessar-hi dues gotes de la meva sang. Em reprenc: dues gotes d'aquella tinta que tacava. -Si tothom veia les coses del mateix costat segur que les cortines ni els murs existiren entre els homes. -La pulcritud de la llengua no garanteix la... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 20 janvier 2017

Os ou diamant?

L'averse venait de débuter et l'on entendit comme un bruit de sédition qui cingla le tranquille rideau de pluie, et l'on vit des milliers au carré de gentilles gouttes d'eau se transformer en autant de balles d'un même calibre, terrifiant et mortifère. xxx J'ai cru entendre un appel venu du dehors. J'ai ouvert la porte et, devant moi un paysage déchiré, plein de courroux, m'a sauté au cou. Par vallons et collines, par bosquets et rivières déchaînés, il tempêtait, et s'époumonait à me crier "c'est ta faute! c'est ta faute!" J'ai du... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 18 janvier 2017

DE FOSSA, QUINTETTI & CIE

"...En 1816 Mr P.-J.J. Le Duc(1), éditeur et marchand de musique à Paris, ayant un magasin de musique à Bordeaux allées (2)de Tournay n° 19, obtint de M le Marquis (3) l'autorisation de publier les oeuvres posthumes de Luigi Boccherini (4), composés à Madrid (5) pour lui et sous ses yeux (6), et proposa par souscription aux amateurs 12 quintetti (7) pour deux violons, 2 altos et un violoncelle. Je quittais la garnison (8) peu de temps après; je ne sais donc si l'éditeur remplit l'engagement consigné dans son prospectus, de faire... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 17 janvier 2017

P.O.: La filière liège (Art)

A Perpignan, où la culture semble plus flottante qu'ailleurs on semble préférer aux êtres d'acier ou de marbre, les êtres de liège. Dont acte, après tout le liège est un matériau de belle écorce, tiré d'un arbre de bonne lignée. Rien d'étonnant à ce quelques artistes, plus aristocrates que les autres -dans leur façon de percevoir, de toucher et de l'habiter-s'en soient rapprochés, volontaristes ou aimantés, pour s'unir à eux et nous donner de beaux fruits. Dans un certain jargon, ces fruits sont appelés oeuvres d'art. A Perpignan, on... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 15 janvier 2017

De l'Épiphanie à Mardi Gras

Alors, on se magne dans les coulisses de la Saint-Valentin 2017? La célébration des... Amourettes se fera cette année le mardi 14 février, un 14 février inscrit dans le marbre des éphémérides mais pour l'heure non chômé et pas davantage payé. Cette célébration, appelons-la des mains rapprochées et coeurs croisés (par Cupidon ou pas) aura lieu, nous apprend-on pour nous mettre déjà un peu d'eau sucrée sur les lèvres que la bise gerce, douze jours après le fameux faites- sauter les crêpes (sans salir le parquet) de la Chandeleur du... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 14 janvier 2017

Votez LLAMP TE FRIGUI !

Depuis le 9 janvier et jusqu'au 22 janvier 2017 le vote pour les prix ENDERROCK sont ouverts. Il s'agit d'un vote populaire récompensant des disques et DVD musicaux qui ont été édités en catalan durant l'année écoulée dans les catégories pop-rock, chanson d'auteur et folk. Un groupe nordcatalan est en lice: LLAMP TE FRIGUI pour son "POCA COSA", un CD pop-rock et pour sa chanson "ELECTRICITAT". Ce groupe est notamment soutenu par le col.lectiu Angelets de la Terra (créé en 2010), dont l'animateur est Ramon Faura,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 13 janvier 2017

Bicentenaire Pep Ventura

Il est un Bicentenaire qui ne devrait laisser indifférent aucun amateur de cobla et de  sardane. C'est celui de la naissance le 2 février 1817 de...(je sais vous vous êtes imbattable et vous avez déjà trouvé) Pep Ventura. Plus précisément ainsi qu'il se trouve mentionné dans la "Gran Encyclopedia Catalana": Josep Maria Ventura i Casas. Il naquit -fils d'un père catalan affecté militairement- en Andalousie, à Alcalà la Real, dans la province de Jaén, mais vivra presque la totalité de sa vie en Ampourdan, et mourra à... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 13 janvier 2017

PONS, CAMELES, BRESSOLA

EL RETORN DEL POETA PONS Segons ens informa Xavier Febres, el nostre bon amic escriptor barcelonès és prepararia a Girona una reedició universitària de l'obra poética de Josep Sebastià Pons en dos volums impulsada per dos nèts del poeta, Hélène i Sébastien Frère amb...una molt bona sorpresa: un nombre bastant apreciable de poemes inèdits. L'editorial en seria "Ela Geminada" d'Oriol Ponsatí-Murià xxx POLIFÒNIA A LA CASA CIURÓ DE CAMELES La "Revista de Musicología+", de la" Sociedad Española de Musicología" publica+ un estudi... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 12 janvier 2017

Il ne fait guère de doute

IL NE FAIT GUÈRE DE DOUTE AUX OBSERVATEURS ÉVEILLÉS QUE NOS PROFESSIONNELS DE LA PARESSE QUI SONT NOMBREUX S'OBSTINENT-S'ENCRASSENT MÊME- À NE PAS PERDRE UN SEUL PÉTALE DE LEUR PRIVILÈGE. PARESSEUX ILS SONT, PARESSEUX ILS RESTENT, IMPERTURBABLEMENT PARESSEUX, CONTRE TOUS LES VENTS ET TOUTES LES MARÉES. xxx DANS LE "J'AURAIS DU" QUE JE VIENS D'ÉCRIRE, IL Y A TOUT LE RESSENTIMENT DE CE QUE JE N'AI PAS FAIT L'INSTANT OÚ JE DEVAIS LE FAIRE. xxx SI AUCUNE DE MES GONFLETTES NE VOUS AGRÉE, MÉPRISEZ-MOI ET PASSEZ VOTRE CHEMIN. DES... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 11 janvier 2017

"Cinema en sala"

L'aglà té el seu clon.Jo no sóc dels qui bestiegen, sóc la bèstia. Aparteu-vos! Comediant, algunes vegades m'ho he somniat, fins a la sentència cruel del despertador. Amb el front l'esquena de les mans és el camp on l'atge llaura el més aviat i el més profund. A casa dels ancians del carrer d'Hivern el pedrís de llosa és molt menys assolellat que a la casa pairal. Una guerrilla nerviosa vingué a destorbar-li les quatre ratlles reconciliadores a les quals pensava caminant vers el seu despatx. Un carilló de campanes... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]