Parce que Visa pour l'Image, à Perpignan, n'est pas toute la planète photo et que les arts visuels multiplient leurs sites, votre présence est souhaitée le samedi 23 septembre à...Cerbère où a lieu le vernissage de l'exposition FOTOLIMO à l'Hôtel du Belvédère du Rayon Vert. Une deuxième édition qui devrait confirmer le succès de sa première édition avec un programme très nourri comportant pour cette journée du samedi:

une intervention à 11 h d el'association SOS Méditerranée, la projection à 14 h du film "Mare Mater" de Patrick Zachmann d'une durée de 52' et la table ronde qui à 16 h 30, croisera des regards autour de la thématique "Frontières, transits et franchissements" avec la participation de Guillaume Lacquement, géographe (UPVD), Mathilde Pette, sociologue (UPVD) et Grégory Tuban, historien (UPVD). Le vernissage proprement réunira organisateurs, soutiens et public à 18 h 30 en la salle de la Cantine, où se déroulera la soirée d'ouverture.

L'exposition dont l'entrée est gratuite restera ouverte au public jusqu'au Ier octobre 2017, tous les jours de 10 h à 18 h.

Les deux piliers de ce jeune temple transfrontalier (Cerbère Port Bou) sont "Lumière d'Encre" et "Negpos". deux associations très dynamiques et créatives de la région Occitanie-Pyrénées Méditerranée investies dans la photo et les arts visuels d'une part, et les passages et frontières d'autre part. FOTOLIMO se veut aussi souvenir et hommage à Walter Benjamin.

xxxx

Parce que les veillées de chanson catalane de qualité sont rares, il est très recommandé à celles et ceux qui en sont frustrés de se rendre ce samedi 23 septembre à Céret,où la salle de l'Union offre à 21 h une grand fête musicale auteur du chanteur poète et plasticien Pere Figueres. Avec (très joli plateau) la participation de deux autres hommes de scène -également plasticiens-, Pascal Comelade, résident cérétan et auteur de l'affiche de l'événement, Gérard Jacquet, le poète des ondes, Gérard Meloux, Leslie Malet, Carles Sarrat ( ex-"Blues de Picolat"), Franck Sala ( de "Llamp te Frigui"). Une soirée annoncée énergisante, bien spéciale et unique en ce qu'elle réunit des artistes de styles différents, tous au service des oeuvres de l'un d'entre eux, reconnu comme le pionnier et symbole de la musique populaire dite "nova canço": PERE FIGUERES. Ce concert, gala, évènement (du passage de l'été à l'automne) s'inscrit dans les "Festes del Joglar", initiées par le Musée des Instruments de Céret.

xxxx