Et voici le poids-lourd de l'épithète, suivi du baron de l'ellipse qui a, sur sa gauche, le recordamn de l'incise et sur sa droite le maillot jaune de l'assonance, eux-même suivis du cascadeur du complément d'objet, du sournois de la ponctuation et de la lanterne rouge du participe passé... Tiré de "L'Acrobate du non-sense", oeuvre majeure mais toujours à l'état de clef USB d'un auteur anonyme.

Plaisirs démodés: Les grains que l'on grille, les grains que l'on moud, et écoute craquer, l'eau qui bouillonne, le café qui coule, que l'on regarde, ah! le beau noir!, que l'on hume et que l'on boit du bout des lèvres, jamais d'un trait...Ce n'est pas un expresso.

Son visage portait tous les stigmates de quelqu'un qui ne le tournait jamais vers l'avenir. La raideur cadavérique du temps qui a passé plutôt que la pulpe émoustillante d'une promesse de demain.

Croître, croire et croasser. -Vous avez donc pris le parti des trinitaires? 

L'ordre m'est ainsi parvenu: "Ne leur permettez pas de bouffer votre temps. Éteignez-les!"

Qui d'autre que celui qui est en rade sur le chemin de la connaissance sera conscient de ses manques.

Ecrire, dites-le aux exégètes pourqu'ils ne se fourvoient pas, c'est comme grignoter un croüton de pain, c'est goûter au plaisir d ela dent.

Cela reste à vérifier mais je vous le transmet comme je l'ai reçu: Il n'est de véritable amant d'une langue que celui- et celel itou- qui la chatouille, la culbute lui fait faire des roulades et de roucoulade en roucoulade lui fait connâitre tous les tripots des ruisseaux du style.

 

"Mon verre n'est pas grand mais je bois dans mon verre" (Alfred de Musset)

Penser serait chose aisée et rassurante si le train du raisonnement n'avait pas besoin de charbon ardent et ne déraillait jamais.

Le fait-divers est la viande à parlotes du people.

On est ce qu'on est. Et moi, me dit Lulu, je suis un olfactif: J'aime l'encens, l'éther et le thym.

La lumière, la vraie, nous joue des tours. Elle se montre, vient à toi, tu as l'empression qu'elle t'enveloppe,Tu t'enhardis pour la saisir, mais tes mains sont vides. Elle, elle est pourtant là. Lointaine, étrangement pudique, fuyante.

Quel est le nom du psychologue qui a osé le dire...il y a fort longtemps déjà...et qu'on ne croit toujours pas: "On nous bombarde d'images pour nous empêcher d'imaginer par nous-mêmes.Nous cessons de rêver sous le joug des spectacles.!