lundi 27 avril 2015

L'exposition libre comme l'air au Soler.

La compétition en matière de lieux d'arts, en densité d'exposition et en qualité d'oeuvres est non seulement souhaitable mais indispensable à l'épnouissement et à la bonne santé de chacun. Les arts plastiques fleurissent un peu partout dans notre département. Tant mieux. Des manifestations perdurent. D'autres naissent. Comme dans cette sympathique cité du Ribéral, Le Soler, où les sciences et les arts se rencontrent depuis déjà quelques lunes. En effet, nos services viennent d'être prévenus que ce prochain 2 mai 2015, l'Espace Martin... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 27 avril 2015

Chenapan

Nous entrons dans l'obscurité lui dit-elle. Il répondit. Et bien rentrons- y avec une boîte d'allumettes dans la poche et de temps en temps, dans les creux trop noirs de l'obscurité, grattons-en une. De nos jours, dit, une génie sortant de sa bouteille, l'important est dans le démenti, dans le je ne suis pas. Diogène ne l'a pas laissé par écrit mais peut-être le pensa-t-il: "J'ai toujours trouvé suspect l'intérêt que l'on me porte". Écrire dans un perpétuel va-et-vient c'est se donner l'assurance de bien épousseter les mots. On n'y... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 avril 2015

Une Sant Jordi à Alénya

Un bien beau samedi pour les catalanophiles. C'était ce 25 avril de "bonus" sant Jordi et à Alénya. Alénya qui a fait des Caves Ecoiffier son très dynamique "palais culturel". La catalanité y était célébrée dans un double hommage à ses deux plus grands créateurs Jordi Pere Cerdà (Antoine Cayrol) et Jordi Barre. Le premier au prétexte de la présentation de Poesia completa, publié par Viena, à Barcelone, une édition défendue par Marie Grau qui en a été la coordonnatrice. Il a pris la forme d'une "tribune", présidée, ouverte et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 avril 2015

Cuisine et paradoxe

C'est, après tout, un art comme un autre que de picorer avec micro et caméra dans les périphéries et de nous servir des plats avec une serviette cathodique nouée autour du cou. pas trop tout de même, il faut qu'il y ait un peu de débraillé, que ça sonne un peu province, vous savez un tintement de clochettes bien localistes, mais pas trop débraillé tout de même, car même, là-bas, je veux dire ici, il y a de la tenue, de l'élégance et on pratique le bon accueil. Que dis-je le bon accueil, l'accueil gourmand. A table! goûtez nos saveurs... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 13:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 25 avril 2015

François de Fossa & Nicolas Vissinaire

A Lyon, où il a été affecté en 1819, le capitaine Fossa se voit nommé Procureur royal au conseil de Guerre. Des fonctions qui ne l'éloignent cependant ni de la pratique de la guitare ni de l'aide pédagogique qu'il veut apporter à sa nièce Théresette Campagne, laquelle apprend la musique vocale à Perpignan. Il envisage de l'aider  sur plan de la méthode envisageant d'en écrire une mais aussi sur le plan de l'instrument "Je connais ici un luthier qui fait des guitares d'une nouvelle forme très sobre et infiniment plus commode que... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 24 avril 2015

Dylan Cabrel

Il faisait beau. Les oiseaux étaient contents. Deux d'entre eux  m'ont rendu visite. Une brindille au bec, que chacun à déposé au rebord de ma fenêtre que j'ai un peu tardé à ouvrir, trop heureux de recevoir leurs présents. Ce que j'avais pris pour une brindille était, en fait, un cornet de papier très fin. Je les ai déroulés, l'un après l'autre, chacun des oiseaux -mission accomplie- s'étant envolé. J'ai lu sur le premier de la part d'un certain Bob Dylan -ainsi était-il signé: "Quand on écrit une chanson, on doit avoir... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 23 avril 2015

EDDIE PONS A BAGES

La Sant Jordi à Bages n'est jamais tout à fait comme ailleurs. Plus condensée, moins d'étals d'offres de livres ( à faire douter que c'est bien une fête), attachée à son clocher mais sans trop en branler les cloches, jouant cependant l'audace et la diversité comme atouts. Ses invités de la Casa Carrère (qu'il serait fâcheux de réduire au simple abréviatif de La Casa) le prouvent. Les chanteurs et groupes musicaux qui se produisent en la salle des Fêtes -vis-à-vis- du bâtiment que nous venons de citer le confirment. On joue dans... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 15:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 23 avril 2015

Georges Du Laboureur au Victorieux

C'est aujourd'hui la saint-Georges. De tous les Georges. Rouges-Gorges ou Gorges-Rouges. Le Georges en habit onomastique catalan devient Jordi. Mais, quittez, nobles habitants d'une terre bénie des Dieux aux pieds de Canigou, vos vigatanes, faixa et barretina, le Jordi que vous avez ressuscité, pris ou emprunté n'est pas le seul à courir notre Europe, d'Est en Ouest, de Septentrion en Méditerranée,  "Croyances et coutumes des gens de rivières et de canaux" un très agréable livre bien documenté livre d'Annette Pinchedez qui... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 21 avril 2015

Et j'entends siffler le train

Malgré la forte densité de nos moyens d'information et la capacité réactive du monde réticulaire, je n'apprends qu'à cette heure-ci, la mort d'une idole yé-yé: Richard Anthony. Et me viennent à l'esprit une remarque et un souvenir. Je le croyais plus jeune que moi, ce n'était pas le cas. Ensuite, le "et j'entends siffler le train" se met à trottiner dans ma tête et me conduit à Perpignan, dans une étroite rue la rue Abbadie, ou se trouvait le local de l'A.G.E.P. (Association général des Étudiants de Perpignan). Un local plus... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 21 avril 2015

Sant Jordi (privilégiée) Alénya, Bages, Perpignan

Pour la sant Jordi les offres sont de plus en plus nombreuses, étalées ou regroupées sur des programmes diversifiés. Des dizaines de localités du département rivalisent d'ingéniosité et d'originalité. Le défi: marier la tradition à la nouveauté. C'est à chaque nouveau rendez-vous la même chose: comment célébrer le plus dignement possible cette fête de la rose et du livre, de la poésie, de la musique, des mots et de l'imgination. Que mettre de plus attractif et de singulier su notre affiche? Où et sur quoi porter notre préférence si... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]