mercredi 31 octobre 2012

Lebelâge, bien sûr

Le Bel Age est une expression qui sied à beaucoup de choses. Parfois bonnes et belles. Dans de nombreux champs de la vie et de l'expresion. Nous pourrions parler d'économie, mais nous n'en dirons rien. Nous pourrions parler d'art et rappeler la très didactique, respectable et commémorative exposition dédiée sous ce titre à Support.Surface. Mais cet âge est bien avancé, donc tournons-la page de cette vieille histoire. Et quittons le couloir de l'art pour nous engager dans celui de la musique. Couloir, le mot est restrictif et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 29 octobre 2012

La Licorne d'Hannibal trentième.

La Licorne d'Hannibal...trentième est sur le point d'être servie. 30, c'est du grand âge pour une fragile revue poussée dans les périphéries: géographiques, créatrices, médiatiques. "Du grand âge" et pourtant quel souffle, quelle vitalité, quelle diversité! Étourdissant -comme diraient certains magazines people- sommaire de... 27 signatures (ils auraient pu aller jusqu'à... 30, ça aurait eu une gueule plus symbolique!). 27 signatures, dont une griffe nouvellement posée, planante et intersidérale: Michel Pagnoux. Une couverture et... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 octobre 2012

Estels

A certs moments, per exemple quan un fusaró si ets un home o un tabal si ets un cavall  et fa vores i repetidament rondineja entorn de les teves galtes, ben poques ganes tens d'obrir la boca, i  doncs espaordit calles, morros pegats, ulls muts, totalment immobilitzat, com un savi eqüestre vestit de marbre per una eternitat. xxxx Un sondeig ha desmostrat que la gent humana -la investigació encara no s'ha gosat en el món animal amb quatre potes- té més propensió a derrocar ídols que no pas a encendre estels. ... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 22 octobre 2012

Cayrol/ Barre i la independència

La revista enderrock al seu número 204, d'aquest octubre 2012, entre moltes coses interessantíssimes, publica un reportatge sobre "100 cançons per la independència" on surt amb el n°13, "Tant com me quedarà" de Joan Cayrol i Jordi Barre. Els autors del reportatge Joaquim Vilarnau i Roger Palà referencien la cançó citant els versos següents "Si sap que la bandera/ que jo tinc arrelada al cor, /sola, ultima i primera,/ va ser feta de sang i d'or". Quan el mestre d'Espirà de l'Aglí  i el mestre de Montoriol es... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 22 octobre 2012

Récoltes

Toutes les visites que l'on nous fait ne nous font pas plaisir. Mais peut-on interdire que l'on frappe à votre porte. Surtout que par les vents électroniques qui courent cela devient de plus en plus imparable. Il y a autant d'amis que d'ennemis qui ont votre adresse. xxx Vous savez je fais vite fait le tour de mon petit carré de culture, et j'épuise vite mes artichauts et mes salades. Il n'y a que de fortes pluies qui me donnent l'espoir de nouvelles récoltes. xxx Sur la route de Nantes à Montégut, un chat lui a mangé la langue.... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 15 octobre 2012

Elogi d'un tal

Qui, en política, comença a traïcionar jove, es dóna la possibilitat de poder repetir-ho molt sovint. S'ha d'anar en compta fént l'elogi d'un tal. T'aplaudeixen avui, i demà els mateixos te'l faran pagar a cops de bastó. Conec polítics creguts, i d'altres hàbils. No representen rés, de tant petits que són i de tan mínima que és la seva ciència social, però reixen a atreure més grans i més savis que ells i a fer-los menjar, al clot de la seva mà, prometences que mai podran concretar. La seva habilitat només té un objectiu:... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 14 octobre 2012

Une dispute

  Une  dispute d’Isaac et Abraham à Perpignan  (Notes) A suivre une lettre qu’il adresse à Don Vidal Solomon (à savoir Menahem ben Shlomo Ha-Meiri),  Abraham Habedersi serait arrivé à Perpignan vers 1273.  « En 1275 il (Habedersi) il rencontre des membres juifs d’une délégation papale d’Alphonse X, qui passait à Perpignan, et il fit une particulière impression au dignitaire juif Todros b. Yosef HaLévi Abulafia » ( in The Dream of the Poem: Hebrew Poetry from Muslim and Christian Spain, 950 ...1492,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 10 octobre 2012

Parlotterie

Tout se passe comme si la bonne façon de gérer le stress  c’était de le provoquer  en déshabillant  la crise, et de l’entretenir en le nourrissant d’indispensable compétitivité, d’implacable suppression d’emplois, d’immanquable délocalisation d’entreprises. Une plante (verte) se mourrait de soif dans son pot. Elle se plaignit. En vain. Elle se replaignit, et replaignit. Rien n’y faisait. On aurait pu penser qu’on l’avait oubliée. Elle se raidit, de rage, sur sa tige. Puis, lasse, elle gémit, gémit et tomba, desséchée.... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 9 octobre 2012

Digueu-li mestre Bezsonoff

La KHÂGNE D'OR Si a alguns, el títol « Les meues universitats » pot fer pensar a un Gorki, a d’altres pot recordar-les hi una cançó famosa del Philippe Clay. El darrer llibre de Joan-Daniel Bezsonoff és una obra de literatura sobre una tela de fons sonor, musical, lírica. Literatura amb el sentit ampli d’un aprenentatge de llengua  fins a la de defensa i il.lustració d’aquesta mateixa llengua, aquí, el català, conquerint-ni els seus espais més nodridors i afegint-hi nous indrets i llogarets. No només una única llengua,... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 7 octobre 2012

les lluïses dels avis

A la mitja part inferior de la pàgina 130 de "Les meues universitats" (L'Avenç, 2012), l'escriptor Joan-Daniel Bezsonoff que gaudeix d'una salut literària excel.lent escriu: "Cada tarda, després de les classes, em recreava estudiant la llengua dels meus avis. No es podia dir que l'aprengués. Ja m'ho sabia tot, tret de la terminologia gramatical amb conceptes tant àrids com els pronoms febles, el perifràstic i altres francesilles. La llengua catalana m'apareixia com una vella casa de muntanya on ja havia viscut, en temps... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]