lundi 7 mars 2016

"Bessó de l'autòmat"

JA POTS ALLARGAR EL BRAÇ QUE NO HO VEUS QUE NO HI HA RES PER AGAFAR. S'HO HAN ENDUT TOT. I TU, BESSÓ DE L'AUTÒMAT, SEGUEIXES ALLARGANT EL BRAÇ. NO T'OBSTINIS, NO QUEDA RES, SOLS LA XIULADA D'UN VENT MENTIDER QUE SE'N VA. xxx  
Posté par Jaume à 19:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 7 mars 2016

ABILHO D'OR POUR J. LLONG

Tandis que le grup Ultrera tourne avec un incontestable succès la douzième et dernière pièce de Jaume Llong, "Benvinguts a Tureta'Land"1, une oeuvre précédente de l'auteur sorédien vient de se voir couronnée en Provence. Il s'agit de la version provençale de Gregori1, devenu en terre felibréenne, "Dono Bertino fai soun partage." Elle vient de remporter à Seloun de Provènço (Salon) l'ABILHO d'Or de L'Essaime au "45 councous literàri. Tiatre -2015) (Pasl mal au même ou un autre catalan Martin Fourcade empoche trois Médailles d'Or sur... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 6 mars 2016

Brindilles d'auteurs lus- ou à lire

Montaigne (XVI°) "J'aime l'allure poétique, à sauts et gambades"   Multatuli (XIX°) "Cette littérature qui croit devoir prendre d'assaut votre sensibilite à l'arme lourde".   Michaux (XX°) (..) "je descends. Un parc que connais, où j'étais... surprenant les arbres ont-il tellement changé depuis hier?" (...)   Anonyme (début XXI°) Que nous dit l'étoile de mer des étoiles tout court? xxx
Posté par Jaume à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 5 mars 2016

500 oui à R.-C. ESTEVE

Ce samedi 5 mars entre 11 et 14 h a été inaugurée l'exposition "El Seny i la Rauxa" consacrée par le cercle Rigaud au peintre ROGER COSME ESTEVE. Un succès populaire digne d'être gravé dans le marbre de la jeune histoire du Centre d'Art Contemporain Walter Benjamin. Une foule considérable (plus de cinq cents personnes, à en croire certains compteurs) se pressaient pour découvrir sur les deux étages de l'établissement du pont d'en Vestit la centaine d'oeuvres d'un des peintres leaders -et les moins alignés- de la création... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 5 mars 2016

Tu sais, Sylvain...

La déraison nous fait cultiver l'espoir C'était jour de grand frimas, la Sibérie à nos portes. Il lui mit la main au feu. Elle le pria de la retirer pour ne pas l'égarer dans les flammes. Il se rhabilla et elle (qui lui avait semblé si éloquente et hospitalière) referma la porte derrière lui. Je vous dis ça, en passant, parce qu'il est bon d'apporter son petit grain aux grandes polémiques, m'est avis mes amis qu'un pneumologue ne lit pas de la même manière dix pages de Marcel Proust, du côté de chez Swann ou d'ailleurs, comme le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 2 mars 2016

Retour à François de Fossa

Depuis 1996, où le guitariste J.-F. Ortiz grava et sortit à Perpignan (dans une indifférence institutionnelle presque totale) un CD- Octave de pièces solo du compositeur François de Fossa (1775-1849), alors encore pratiquement inconnu du public mondial, un énorme travail a été accompli en Roussillon pour l'appropriation de son oeuvre. Par des événements majeurs comme l'organisation en juin 2005 d'un colloque internationl à Palau del Vidre avec concert, qui sera suivi d'une tournée de concerts à travers le département, de Collioure aux... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 1 mars 2016

Conspiration

"L'IDEE QUE L'HISTOIRE VA VERS L'AVANT OU VERS LE HAUT EST UNE INVENTION DE LA BOURGEOISIE DES LUMIÈRES, PAS DE LA GAUCHE." J'aime bien cette remarque de Terry Eagleton, le grand critique littéraire britannique. Je viens de la retrouver avec le plaisir d'un cru millésimé. Je l'avais piquée, en son temps, dans un article publié par l'indispensable Courrier International dans un dossier "Y-a--il encore des utopies ?" quirappelait qu'il y aurait en cette année 2016 cinq cents ans que Thomas More publiait  son grand livre"L'Utopie"... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 1 mars 2016

Le Château de Collioure reçoit...DIEU

"FORCE ET COURAGE DES FEMMES"  S'il est un espace de Perpignan particulièrement mis à l'épreuve d'expositions et manifestations diverses (ouvertes néanmoins au grand public) c'est bien la Maison de la Catalanité, de la place J.-S. Pons, dépendante du Conseil départemental.  Il y a presque toujours une affiche qui nous y arrête. Ainsi dans le cadre des Semaines des Droits des Femmes (qui ne chôment pas) va y être inaugurée, sous le patronage de United Nations High Commissioner for Refugees une exposition intitulée "Sur le... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 29 février 2016

Lulu et Lala

Lulu, doctoral: L'excellence se tient toujours au plus haut de l'échelle. Lala, attentif et un peu moqueur: Mais combien d'échelons doit compter cette échelle, car la mienne n'en possède que trois? Lulu, souriant et sûr, à présent, d'écraser Lala, le moqueur: Mais toi ce n'est pas une échelle, ce n'est qu'un petit escabeau, puissant symbole des intelligences basses qui ne veulent pas le paraître. Lala, déconfit, s'assied sur son escabeau et pleure. Lulu, fier comme Artaban, se dirige vers le haut de l'échelle où il a décidé d'exploser... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 29 février 2016

Michel Pagnoux et les ides de Mars.

Michel Pagnoux est un créateur qui ne nous invite jamais à un mauvais coup, que ce soit sur ses terres, ou passé le pas de salses. C'est le cas cette semaine avec deux invitations, l'une dès ce mardi Ier mars à Monpellier, dans un fameux café-restaurant bio de la gare, et le vendredi 4 mars à Opoul-Périllos, sur ses propres terres. Deux endroits pour un artiste...double, car Michel Pagnoux et Solid ne sont qu'une même et seule personne, mais cela, sans lire dans le marc de café, vous le saviez déjà. Donc, notre homme, file vers... [Lire la suite]
Posté par Jaume à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]